Zidane a baptisé le nouveau monocoque Generali.

0
502
Zinedine Zidane et Yann Eliés.

Comme quoi le foot mène a tout !

Zinedine Zidane a baptisé vendredi 11 mai à La Trinité sur mer le tout nouveau monocoque Générali qui sera skippé lors du prochain Vendée Globe par le navigateur breton Yann Eliés. Le footballeur avait pu dès hier naviguer à bord du nouveau plan Finot-Conq.

Mis à l’eau il y a seulement une dizaine de jours, le grand monocoque rouge et blanc n’en était en effet qu’à sa quatrième sortie, et le footballeur a pu en temps réel partager avec le marin les premières sensations à la barre d’un voilier de course au large. « Ses fameux appuis ne lui ont pas servi à grand chose lorsque le bateau gîte » s’amusait Eliès, « Mais il m’a surpris par sa capacité à bien « sentir » le vent et l’assiette du bateau à la barre. » Ravi de sa première expérience à la barre d’un voilier de course, Zizou a pu récidiver, passé le rituel du baptême. Sous les applaudissements d’une foule compacte ayant envahi le môle Loïc Caradec, il s’est éloigné en compagnie de Yann Eliés et de son équipage vers Lorient et le port d’attache du bateau.

Programme intense…

Yann va dès demain poursuivre la prise en main et la mise au point de son prototype de course. Il s´alignera le 3 juin prochain à Calais pour la « Calais Round Britain », une course qu´il disputera en équipage et sans pression. Il y aura en effet tant de choses à valider que la performance sera pour une autre épreuve. Autre épreuve qui pourrait être la Fastnet Race en août. Le bateau sera alors mieux optimisé et prêt à subir les efforts que Yann exigera de lui. Viendra à l´automne un véritable test avec la Transat Jacques Vabre, entre Le Havre et Salvador de Bahia que Yann courra en double avec son compère d´Orange II, Sébastien Audigane. Le convoyage retour du Brésil sera l´occasion pour Eliés de naviguer en solitaire pour une longue transatlantique vers Lorient en décembre. 2008 verra Yann et Generali au départ d´une grande classique toujours en solitaire, The Transat entre Plymouth et Boston. Le Vendée Globe ne sera alors plus distant que de quelques semaines.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom