WOW (Women on Water) : la première course au large dédiée aux femmes.

1
395
photo-Beneteau-Figaro-2-bpe-transat
Bénéteau Figaro 2 "BPE Transat Belle-Ile-en-Mer" (photo : Jean-Michel Prima 2009).

Baptisé  WOW, la première course au large dédiée aux femmes, est un concept simple, qui consiste à naviguer en double à bord d’un « Bénéteau Figaro 2 » de 33 pieds (architecte Marc Lombard), sur un parcours de 3.300 milles à travers le Golfe de Gascogne, puis laisser les Açores à tribord, avant de traverser l’Atlantique jusqu’à Antigua. Le parcours est bien conçu pour tester les compétences de navigation des équipes féminines, ainsi que leur résistance et leur endurance.

Cette nouvelle compétition en monotypes, pour laquelle ce n’est pas le meilleur bateau qui gagne mais plutôt la meilleure équipe, offre l’égalité des chances. Par ailleurs, les Figaros sont rapides et agréables à naviguer et se louent à un prix raisonnable, ce qui rend cette course particulièrement accessible à bon nombre.

A noter :

L’une des rares femmes Commodores dans le monde, Elisabeth Jordan, aura la chance d’accueillir l’arrivée de la première course au large dédiée aux femmes. Et enfin, la navigatrice et skippeuse de talent Samantha Davies confiait : « La course est une idée excellente – je courrais si elle n’est pas aux mêmes dates que le Vendée Globe. »

Figaro Bénéteau II :

Lancé en 2002, ce plan Lombard de 10,10 mètres pour un déplacement de 3 tonnes (dont 1 tonne de lest), est le monotype support du championnat de France de course au large en solitaire, et notamment de la légendaire Solitaire du Figaro (voir vidéo ci-dessous).

La Solitaire du Figaro vue par Jeanne Grégoire.

A savoir :

La course est organisée par l’équipe Concise ( http://www.teamconcise.com) en association avec le Royal Western Yacht Club et l’Antigua Yacht Club. En outre l’Université de Plymouth va également travailler avec WOW pour assurer le succès de l’événement, qui débutera à Plymouth au Royaume-Uni le 28 octobre 2012, en direction de Falmouth Harbour, Antigua.

Les entreprises qui veulent parrainer WOW et être associées avec la voile féminine de haut niveau, voici le lien officiel : http://www.wowsailing2012.com

Pour en savoir + sur la navigatrice Jeanne Grégoire cliquez  ici

1 COMMENTAIRE

  1. Une ineptie de plus dans l’objectif de flatter l’esprit communautariste et une manière de plus en plus subtile de « segmenter » la population. Le seul et unique objectif de ce type de produit est le marketing ciblé, maîtrisé, efficace. Peut être les organisateurs/inventeurs n’avaient t’ils pas cela en tête? J’en doute car ils ont bien du sentir (si ce n’est penser consciemment) que le créneau sentait bon (le fric).

    J’attends moi le gentil organisateur d’une course réservée aux hommes (!!!), aux noirs, aux pro, aux amateurs, aux blonds, etc, etc…
    J’imagine l’accueil qui lui serait fait…
    Parce que nous parlons de femme, c’est tout beau et une bonne idée. Quelle connerie!

    Ou alors sont elle trop faibles pour briller et gagner dans une course mixte? Est ce cela qu’il faut entendre?

    Je croyais que la voile était un des rares sports où il y avait égalité de chance. Je croyais que les marins était au dessus de ces clivages, de ces segmentations. Je croyais que la mer comme aucun autre milieu sur cette planète nous mettait tous sur un pied d’égalité, que pratiquer la voile sportive de haut niveau impliquait encore des valeurs universelles de respect, de liberté et de solidarité sans aucune discrimination.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom