Voilier Victoria 67 : le plus grand catamaran de croisière, jamais construit par le chantier français Fountaine Pajot.

0
1777
photo-bateau-VICTORIA-67-YKR
Le Victoria 67 est le plus grand catamaran jamais construit par le chantier français.

Élégant et totalement contemporain, ce grand catamaran à voiles baptisé à La Rochelle fin juin 2013, représente l’excellence de l’entreprise Fountaine Pajot dont les équipes, avec celles du cabinet d’architecture Berret Racoupeau, ont mis toutes leurs énergies au service du succès de ce nouveau Flagship.

Un flydeck exceptionnel et des lignes majestueuses :

La grande taille du Victoria 67 a permis d’intégrer un magnifique flybridge de 25 m2 (Flydeck chez Fountaine Pajot), aux lignes majestueuses, facilement accessible des deux côtés du cockpit (qui surprend par sa taille impressionnante), par un escalier très sécurisant. Cet espace particulièrement convivial (Banquettes, tables d’appoint et sofa de relaxation), s’intègre parfaitement dans l’esthétique de ce bateau au niveau de confort digne des plus belles prestations hôtelières.

L’équipage apprécie l’excellente visibilité offerte par le flydeck, l’ergonomie du poste de barre et l’efficacité de l’accastillage qui permettent de mener le bateau dans les meilleures conditions.En arrière du flydeck, une surface de pont totalement dégagée des manoeuvres et de la circulation reste disponible pour recevoir des panneaux solaires et le matériel de télécommunication.

Un style contemporain particulièrement bien réussi :

Discrétion des volumes, sobriété des lignes, intégration des équipements, Isabelle Racoupeau a travaillé les intérieurs du Victoria 67 dans une esthétique « Urban Chic » aussi contemporaine que chaleureuse. Fonctionnalité et efficacité n’ont pas été oubliées et les circulations entre les différents espaces de vie ou de repos sont d’une évidente facilité grâce à de grandes coursives. A bord du Victoria 67, vous êtes toujours en contact avec la mer, que ce soit à travers les baies vitrées de l’immense carré ou grâce aux superbes hublots de coque des cabines.

Et enfin, on notera accolé au cockpit, la présence d’un garage à annexe, assez rare sur ce genre d’unité, qui apparait très astucieux, puisqu’il permet non seulement de cacher la vue de votre annexe mais aussi de vous proposer un espace fonctionnel supplémentaire, comme des bains de soleil.

photo-int-Victoria-67
L’aménagement intérieur du Victoria 67 (5 chambres double + 2 cabines équipage) fait la part belle au confort.

Caractéristiques du Victoria 67 :

[unordered_list style= »arrow »]

  • Longueur: 67 pieds / 20,42 m
  • Largeur : 9,5 m
  • Tirant d’eau (max.) : 1,55 m
  • Déplacement : 23 600 kg
  • Matériau(x) : Polyester
  • Architecte(s) : Berret Racoupeau

[/unordered_list]

Surfaces de voilure :

[unordered_list style= »arrow »]

  • Génois : 77 m² (approx.)
  • Grand voile : 120 m² (approx.)

[/unordered_list]

Moteurs  :

[unordered_list style= »arrow »]

  • Deux moteurs Volvo  diésel de 110 cv, offrant une puissance totale de  220 cv
  • Réservoir carburant : 1 400 litres
  • Réservoir d’eau : 1 050 litres

[/unordered_list]

Certification CE : A : 16 / B : 16 / C : 24 / D : 30

Vidéo : présentation du Victoria 67.

A savoir :

Une fois n’est pas coutume. La marraine du Victoria 67 n’était autre qu’une salariée du chantier français Fountaine Pajot, Isabelle Fournier, stratifieuse depuis 11 ans. Quant au parrain de cette magnifique unité, ce n’est ni plus ni moins  qu’ Olivier Racoupeau, l’architecte du Victoria 67.

Cette belle unité qui devrait facilement trouver sa clientèle sur le marché du charter, est proposée à un prix de base d’environ 1 545 000,00 euros (ht).

Source vidéo : www.dailymotion.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom