Vestas Sailrocket 2 : le voilier le plus rapide de la planète.

0
2287
photo-Vestas-Sailrocket2
Avec une vitesse de 59 nœuds (109 km/h), le bateau Vestas Sailrocket 2 fait mieux que le précédent record de 55,65 nœuds détenu depuis 2010 par le Kite-surfeur Alexandre Caizergues.

Le bateau Vestas Sailrocket 2 conçu par l’architecte naval britannique, Malcolm Barnsley, en 2011 (après l’accident spectaculaire qui a détruit en 2008, le Sailrocket 1), piloté par l’Australien Paul Larsen, a battu le 15 novembre 2012, en Namibie, le record du monde absolu de vitesse à la voile, enregistrant 59 nœuds soit 109 km/h, avec une pointe à 61,92 nœuds (114,67 km/h).

Ce bateau de type prao qui ne ressemble en rien à un navire classique, a subi, pour arriver à ce résultat, de nombreux ajustements et de mises au point depuis le projet initié il y a dix ans. Il se caractérise notamment avec un poids de 275 kg à vide et une aile d’avion inclinée au bout d’un bras de 12 mètres de long, et d’une longue et fine coque orange posée sur de tous petits flotteurs. Ce record s’inscrit comme une prouesse technique en raison des contraintes subies par le bateau.

A noter :

Le secret de sa performance est dû à une géométrie très originale, imaginée dans les années 1960 par Bernard Smith, un physicien américain qui faisait des tests de fusées et de missiles pour l’US Navy.

Vidéo (ci-dessous) :

Le Vestas Sailrocket 2 avait déjà franchi lundi 12 novembre 2012 la barre symbolique des 100 km/h, devenant ainsi le bateau sans moteur le plus rapide du monde.

A savoir :

Le soutien de Vestas, entreprise Danoise produisant des éoliennes, a permis à l’équipe de surmonter de nombreuses difficultés, dont la destruction du premier Sailrocket lors d’un crash spectaculaire en 2008. Depuis 2011, la deuxième version du prototype a montré qu’elle était à la fois plus stable et plus contrôlable que la précédente, et a pu décrocher le nouveau record avec une étonnante facilité.

Pour voir la vidéo du record établi par Vestas Sailrocket 2 le 15 novembre 2012 en Namibie c’est ici

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom