Vendée Globe : le skipper niçois, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3), contraint à l’abandon.

0
260
photo-Jean-Pierre-Dick
Virbac-Paprec 3 a perdu sa quille lundi vers 23h45 (heure française).

Jean-Pierre Dick (47 ans), dont c’est la 3eme participation au Vendée Globe, vient de voir son rêve de podium couler subitement. En effet, le voilier monocoque Virbac-Paprec 3 (construit en Nouvelle-Zélande par Cookson Boats), 3e du Vendée Globe, derrière François Gabart et Armel Le Cléac’h, a perdu sa quille (bulbe et voile) dans l’Atlantique nord à environ 500 milles au nord-ouest des îles du Cap Vert, dans la nuit de lundi à mardi. Le skipper  sain et sauf, après avoir stabilisé son bateau, naviguait ce matin à 8 noeuds vers les Açores.

A savoir :

Onze navigateurs étaient encore en course mardi matin sur les 20 qui ont pris le départ au mois de novembre des Sables-d’Olonne (Vendée).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom