Vendée Globe : le Finistèrien Bertrand de Broc, veut règler ses comptes avec cette course de légende.

0
437

Rescapé d’une époque, Bertrand de Broc veut régler ses comptes, une bonne fois pour toutes, avec cette course de légende.

photo-bateau-Bertrand-de-Broc
Sur les haubans de son bateau, le marin a accroché un drapeau supplémentaire, avec 4 photos, celles des français otages au Mali.

Le skipper breton revient, et c’est une bonne nouvelle. Bertrand de Broc, né le 23 septembre 1960 à Quimper dans le Finistère, a jusqu’ici joué de malchance lors des précédentes éditions, et compte bien avec une certaine maturité, accompagnée d’une bonne étoile pour le guider, aller jusqu’au bout de l’aventure.

Si ce nom ne vous dit rien, peut être vous souvenez-vous du Vendée Globe de 1992, lors duquel un méchant coup de bôme avait contraint ce skippeur à se recoudre la langue, seul, au milieu de l’océan, et où il avait dû abandonner la course, suite à une avarie de quille sur son voilier. Mais ce n’est pas tout, lors du Vendée Globe 1996-1997, Bertrand de Broc est victime d’un chavirage à seulement 300 milles de l’arrivée. Et enfin, après une ultime frayeur sur la route du Rhum en 2002, il abandonne au large de Brest et renonce définitivement à la navigation en solitaire.

C’est donc un grand retour pour ce marin à part, faisant partie de la flotte des 20 concurrents qui prendront le départ du Vendée Globe 2012-2013, épreuve sportive qui consiste à faire le tour du monde, à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance. Pour sa troisième participation, Bertrand de Broc a repris le bateau avec lequel Armel Le Cléac’h avait fini deuxième du Vendée Globe 2008-2009.

skippeur-Bertrand-de-Broc
L’ équipe de Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets a ouvert un stand au village du Vendée Globe. Les visiteurs peuvent acheter des tee-shirts ou tout simplement souscrire pour soutenir le skipper de Sainte-Marine.

Embarquez avec votre nom sur le bateau :

Le concept de son bateau « Votre Nom autour du Monde », était de proposer sur la base de 50 euros, au public et aux entreprises restés à terre, de devenir acteur de l’aventure, en apposant leurs noms sur la coque du bateau de Bertrand de Broc. Pari audacieux et réussi, puisque connus ou inconnus, ils sont 3000 souscripteurs et 70 entreprises à avoir mis la main à la poche pour financer ce projet atypique.

Vidéo : le Finistèrien Bertrand de Broc.

A savoir :

Bertrand de broc soutient les otages français au Mali. Marin et citoyen solidaire, il a accepté rapidement la sollicitation de la famille d’un des otages français au Mali, Pierre Legrand (originaire de Loire-Atlantique), pour leur cause. Thierry Dol, 31 ans ; Marc Féret, 45 ans ; Pierre Legrand, 27 ans ; et Daniel Larribe, 61 ans sont détenus par AQMI (Al Quaida au Magreb Islamique) depuis le 16 septembre 2010, soit plus de deux ans. La situation actuelle au Mali ne fait que renforcer l’inquiétude des familles et des proches qui ont décidé de rompre le silence pour alerter l’opinion publique dans ce moment crucial.

Source vidéo : http://bretagne.france3.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom