Une jeune femme décède après avoir été attaquée par un requin à la Réunion.

2
338
photo-Reunion-baigneuse-tuee-par-un-requin-2015
Blessée gravement à une jambe vers 18h30, la jeune femme en arrêt cardiorespiratoire avait d’abord été ranimée sur la plage par le Samu et les pompiers, avant d’être hospitalisée

Une baigneuse d’une vingtaine d’années est décédée samedi à la suite d’un arrêt cardiaque, a annoncé la préfecture à l’AFP vers 22H00 locales (19H00 heure de Paris). Blessée gravement à une jambe vers 18h30, la jeune fille en arrêt cardio respiratoire avait d’abord été ranimée sur la plage d’Etang-Salé à la Réunion par le Samu et les pompiers, avant d’être hospitalisée. Selon des témoins, la victime a été attaquée alors qu’elle se trouvait très près du rivage de cette plage du sud de l’île.

En l’espace de deux années, onze attaques de requins, dont cinq mortelles, ont été enregistrées à La Réunion.

Le 26 octobre, quasiment au même endroit, un jeune homme de 23 ans avait été attaqué par un squale et avait eu la jambe droite sectionnée au niveau de la cuisse. « La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins a été activée par le préfet de La Réunion », a par ailleurs annoncé la préfecture dans son communiqué. Ce dispositif prévoit des opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieux de l’attaque. Trois navires de pêche professionnelle ont été mobilisés pour tenter des capturer les squales.

A savoir :

Ce drame arrive alors que le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, a reconduit jeudi jusqu’au 15 février 2016 l’arrêté préfectoral interdisant la baignade et toutes les activités nautiques en dehors du lagon et des zones surveillées en raison du risque requins.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom