Un navire russe a sombré en mer d’Okhotsk, faisant au moins 54 morts.

0
755
photo-naufrage-navire-russe
Un chalutier russe a coulé en seulement 15 minutes dans les eaux glacées au large de la côte de l’Extrême-Orient Russe, à 250 kilomètres au sud de la ville de Magadan.

 

Acheté en 2014 par Magellan LLC, le chalutier Dalny Vostok, avec un équipage international, a coulé dans la mer d’Okhotsk au large de la péninsule du Kamchatka. Au moins 54 marins sont morts et 15 portés disparus après le naufrage dans la nuit de mercredi à jeudi d’un chalutier avec 132 personnes à bord dans la mer d’Okhotsk, au large de l’Extrême-Orient russe.

Le Dalni Vostok a fait naufrage à 21h30, heure française, au large des côtes du Kamtchatka et à 250 kilomètres au sud de la ville de Magadan, la principale agglomération de cette zone peu peuplée de l’Extrême-Orient russe. 78 des marins à bord seraient russes et au moins 40 originaires de Birmanie.

Des blocs de glace pourraient être la cause du naufrage du chalutier :

Des hommes originaires de Lituanie, d’Ukraine et du Vanuatu étaient également à bord du chalutier, un navire-usine de 5.700 tonnes et 104 mètres de long conçu pour embarquer plusieurs dizaines de marins pour des campagnes de pêche de plusieurs mois. «Un total de 800 personnes ont participé aux opérations de recherche et de secours», selon un communiqué des autorités russes, précisant que 26 navires de pêche avaient participé au sauvetage des marins rescapés.

Selon la même source, les causes du naufrage n’ont pas encore été déterminées, mais les médias russes évoquent la possibilité que le bateau ait heurté des blocs de glace, alors que la température était de 0° et la mer très calme au moment du naufrage. Par ailleurs, le naufrage du chalutier-usine construit en 1989 se serait déroulé en à peine un quart d’heure, après que le compartiment moteur ait été inondé.

Vidéo : le naufrage du chalutier-usine Dalniy Vostok a fait au moins 54 morts en mer d’Okhotsk.

A savoir :

De nombreux navires de pêche sillonnent les mers environnant l’Extrême-Orient russe, extrêmement riches en poissons. En décembre dernier, le naufrage d’un chalutier sud-coréen en mer de Béring, entre l’extrémité orientale de la Russie et l’Alaska, avait fait 27 morts et 26 disparus.

Source vidéo : http://fr.euronews.com
Source de l’article : http://www.20minutes.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom