Un consortium Francais planche sur un « navire du futur » pour repousser les pirates de la mer.

2
874
photo-navire-VN-Partisan
Ce supply vessel de 79m de long sur 15m de large, a été racheté par V.Navy (filiale de V.Ships), à la société néerlandaise Vroon.

Pour empêcher que les prises engrangées par les pirates notamment somaliens, qui agissent autour de la corne de l’Afrique, et de la péninsule Arabique, ne soient de plus en plus nombreuses, et de plus en plus grosses, entraînant l’escalade de rançons qui dépassent maintenant couramment le million de dollars, un consortium d’industriels français planche sur des solutions, et élabore un « navire du futur ».

Piloté par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) ce projet de « navire anti-pirates ou du futur », doté d’un budget de 12 millions d’euros pour la partie « sûreté », vise à installer sur un navire existant, le VN Partisan (ex-Vos Prince), navire de V-Navy, utilisé pour l’entraînement des soldats et gendarmes français, des mécanismes de défense destinés à repousser, sans recourir aux armes, des pirates montant à l’assaut de bâtiments civils à bord de hors-bord.

Construit en 1978, long de 79 mètres pour une largeur de 15 mètres, ce navire du type Plateforme Supply Vessel (PSV), peut embarquer jusqu’à 28 personnes, dont 12 membres d’équipage.  Pour en lire + :  http://www.lesechos.fr

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom