Un bateau-citerne, transportant de l’acide, a chaviré sur le Rhin.

0
493
accident-bateau-citerne-rhin-photo
Personne ne savait dans l'immédiat s'il y a eu ou non une fuite d'acide sulfurique.

L’accident, qui a été signalé jeudi vers 05H00 du matin (04H00 GMT), a eu lieu au niveau du rocher de la « Lorelei », nom d’une nymphe de la mythologie germanique qui attirait les marins et les navigateurs par ses chants enchanteurs et les faisait naufrager. Dans les faits, ce rocher surplombe un endroit particulièrement étroit du Rhin, (où le courant est très fort), à l’origine de nombreux accidents.

« Deux membres d’équipage ont été sauvés mais deux autres sont portés disparus », a dit un porte-parole de la police fluviale, Paul-Heinz Meurisch. Des hélicoptères équipés de caméras à infrarouge étaient mobilisés pour les retrouver. La circulation fluviale dans la région a été suspendue. « Il n’y a apparemment pas eu de fuite d’acide dans l’eau, selon les premières constatations, provisoires », a indiqué de son côté un porte-parole de la police de Coblence, Ralf Schomisch.

Le cargo, pour une cause encore inconnue, long d’une centaine de mètres, a entièrement chaviré et se trouve quille en l’air, selon la police fluviale. D’après son nom, « il semblerait qu’il s’agisse d’un bateau allemand » baptisé « Waldhof », a précisé M. Schomisch, mais rien n’est sûr, selon M. Meurisch. Le quotidien allemand le « Bild », rapporte que les conditions du naufrage de ce bateau transportant 2.400 tonnes d’acide sulfurique sont pour l’instant inconnues. La navigation sur le Rhin est pour le moment suspendue.  (Source de l’information AFP)

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom