Tsunami: la vague portuaire, dramatiquement bien nommée.

0
550

Tsunami, la vague portuaire,  fut ainsi baptisée par les pêcheurs japonnais qui retrouvaient leur port et leur ville ravagés alors qu’ils n’avaient rien ressenti au large.

tsunami-japon-miyako-2-image
Leurs amarres rompues, ces bateaux deviennent de vulgaires bouchons qui seront inexorablement broyés.

Les cités portuaires réunissent souvent tous les éléments pour que le tsunami deviennent monstrueusement destructeur et  meutrier.

Le niveau des eaux s’élève au-dessus de son niveau normal pendant 5 à 30 minutes lors du passage d’un tsunami. L’énergie dépendant de la vitesse et de la masse, celle-ci est considérable. C’est cette énergie qui est révélée par l’élévation de la vague à l’approche des côtes. D’où son impact d’une violence et d’une puissance extrême sur le littoral nord-est du Japon, anéantissant bateaux, bâtiments et véhicules.

Vidéo Tsunami Japon: ces deux nouvelles vidéos fournissent le dramatique exemple de cette force incommensurable.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom