Tsunami au Japon suite à un très fort séisme.

0
703

Les premières vidéos de ce Tsunami au Japon sont déjà disponibles.

tsunami-japon-11-03-2011-6-photo
Le nord-est du Japon a été frappé par un séisme d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter.

 

La violence de la première secousse à 8,9 sur l’échelle de Richter a secoué le Japon ce matin vers 05H46 GMT. Des images de l’agence Reuters diffusées par CNN montrent les premiers dégâts de la poussée de la mer à Kamaichi, qui entraîne des morceaux d’immeubles sous les ponts de la petite ville côtière.

Une puissance dévastatrice qui laisse présagé de nombreuses victimes, même si l’alerte à semble t il très bien fonctionné. Maisons, bâtiments, bateaux, véhicules, tout a été balayé par des vagues de 10 mètres de haut.

L’épicentre se situe à 130 km de la ville de Sendaï, qui compte 1 million d’habitants, et à une profondeur de 24 km, ce qui indique que les répercussions peuvent intervenir avec un long décalage.

Une alerte au tsunami a déjà été émise ce vendredi pour pratiquement toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l’Australie et de l’Amérique centrale et du Sud.

A noter :

L’un des plus meurtriers séismes s’est produit en 2004, dans l’océan Indien. En effet, suite à un tremblement de terre, un tsunami allant jusqu’à 35 m de hauteur , avait frappé l’Indonésie, les côtes du Sri Lanka et du sud de l’Inde, ainsi que l’ouest de la Thaïlande. Le bilan en pertes humaines s’élevait à plus de 228 000 morts, selon le United States Geological Survey (entre 216 000 et 232 000 morts selon les différentes évaluations). En terme de pertes humaines, c’est l’un des 10 séismes les plus meurtriers et le pire tsunami de l’histoire. La même région a été affectée par un tremblement de terre le 28 mars 2005, et de nouveau le 25 octobre 2010, ce dernier ayant causé, selon un bilan provisoire, environ 500 victimes.

Premières vidéos du Tsunami au Japon.

A savoir :

Un tsunami, vague portuaire ou raz-de-marée , est une onde provoquée par un mouvement rapide d’un grand volume d’eau (océan ou mer). Ce mouvement est en général dû à un séisme, une éruption volcanique sous-marine, de type explosif ou bien un glissement de terrain sous-marin ou aérien (type rock-slide) de grande ampleur. Un impact météoritique peut aussi en être la cause, de même qu’une explosion atomique sous-marine.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom