Trois personnes au large de Valras, sont restées accrochées à leur embarcation, retournée plus de 9 heures dans l’eau.

0
624
photo-naufrage-Valras
Trois plaisanciers ont passé 9 heures accrochés à leur bateau retourné au large de Valras (Languedoc-Roussillon).

C’est encore un petit miracle qui vient de se produire au large de Valras. Après la mésaventure qui s’est déroulée en Vendée au mois de juillet dernier, où deux couples et une fillette âgée de neuf ans, partis en mer, ont passé la nuit sur la coque de leur bateau à la dérive après que celui-ci se soit retourné, et l’incroyable histoire du Veliplanchiste Vivian Richer, qui a passé lui, 22 heures au mois d’aout, accroché à sa planche à 10 km des côtes du Cap d’Agde, dans des creux de trois mètres, c’est au tour de trois plaisanciers, des miraculés, eux aussi, d’être repêchés samedi dans la soirée, après qu’ils soient restés accrochés à leur embarcation retournée plus de 9 heures dans l’eau.

Après plus de 9 heures passées dans l’eau à attendre les secours, les plaisanciers âgés respectivement de 25, 30 et 52 ans, qui avaient l’habitude de pêcher sensiblement au même endroit à 3 nautiques des côtes (environ 6 km), ont été repêchés sains et saufs peu avant minuit par les sauveteurs des douanes et de la vedette de la SNSM de Valras partis à leur secours.

Leur famille avait signalé leur disparition vers 21h, alors qu’ils étaient partis du port de Fleury-d’Aude vers 12h pour une partie de pêche et auraient dû être rentrés vers 19h.

A noter :

Une des victimes âgé de 52 ans, a été hospitalisée.

Pour voir la vidéo de l’un des sauveteurs de la SNSM qui raconte l’histoire c’est ici 

A savoir :

D’après les premières informations, le bateau a chaviré parce que les trois homme se sont penchés en même temps du même côté du bateau. Ils ne portaient pas leur gilet de sauvetage et, une fois le bateau retourné, ne pouvaient plus accéder aux fusées de détresse pour signaler leur présence.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom