Trimaran Earthrace, trois défis et un tour du monde en 60 jours.

2
3013
Earthrace-th0003-1805
Un trimaran perce-vagues de 24 mètres, construit à Auckland en 14 mois.

Trois défis au départ de cette aventure : l’environnement, l’innovation et un record du monde, que Pete Bethune a lancés en 2004 et parachevés en juin 2008. Sur ses fonds personnels, et avec le soutien de nombreux bénévoles enthousiastes et de plusieurs industriels, Pete Bethune a réussi à mener à bien son projet et à construire son bateau.

L’Earthrace est un trimaran de 24 mètres, , il a été construit à Auckland en Nouvelle-Zélande, en 14 mois pour un coût d’environ 3.5 millions de dollars. Ce concentré de technologie, carbone et composites, au design futuriste, a une particularité unique, c’est qu’il est 100 % alimenté par du biodiesel, un carburant renouvelable fabriqué à partir de végétaux.

pete-bethune_team_earthrace
Pete Bethune skipper aux commandes del’ Earthrace.

C’est l’un des bateaux les plus sophistiqués et le plus écologique du monde. C’est une vitrine pour les technologies respectueuses de l’environnement, telles que les moteurs à faible taux d’émission, l’antifouling non toxique, le design de coque efficace et l’équipement électronique fonctionnant à l’énergie solaire. P. B

Spécifications du bateau :

Designer : Craig Loomes Design Group / Constructeur: Calibre Boats

  • Longueur: 24m (78ft)
  • Largeur: 8m (24ft)
  • Tirant d’eau: 1,3 m (4ft)
  • Plage à 6 nœuds: 13000 nm (24,000 km)
  • Gamme de 25 nœuds à 2000 nm (2.700 km)
  • Vitesse maximale: 40 nœuds (75 km / h) *
  • Carburant: Biodiesel B100 (100%)
  • Capacité: 12,000 litres (3000 gallons)
  • Poids à sec: 14 tonnes
  • Poids en charge : 26 tonnes

Construction: Carbone, Kevlar sandwich composites.

  • Équipage: 4
  • Couchages: 6
  • Moteurs: 2 x QSC – 540 (Cummins Mercruiser Diesel de 540 ch.)
  • Boîtes de vitesses: ZF 305A (ZF)
  • Les prises d’air: en haut des ailes permet de rester au-dessus des vagues (photo)
  • Pare-brise: laminé de 17 mm en verre trempé

Vidéo présentation du trimaran Earthrace.

Le trimaran Earthrace, transporte 10 000 litres de biodiesel, lui assurant une autonomie d’environ 5 000 milles nautiques, il est l’un des bateaux motonautiques les plus rapides de la planète, et respectueux de l’environnement.

Earthrace technologies et innovations :

Earthrace abonde en nouvelles technologies et innovations permettant ainsi de réduire son impact environnemental global. En voici certaines :

Ils utilisent le biocarburant B100, réduisant les émissions de CO2 de près de 78 % par rapport au gazole traditionnel. Ce carburant affiche des niveaux moins élevés pour les autres catégories d’émission aussi, à l’exception des NOx.

La peinture sous-marine (antifouling) est entièrement non toxique, face aux peintures utilisées par la majorité des bateaux, très toxique, à base d’iso-cyanure. Ceci signifie qu’il faut nettoyer la coque plus ou moins une fois par mois.

Earthrace est le premier bateau au monde à utiliser du composé de chanvre. Cela se voit sur l’estrade de la barre. Contrairement au charbon et au Kevlar, le chanvre représente une énergie renouvelable et possède des propriétés intéressantes qui le rendent idéal pour les secteurs d’impact moyen.

Ils envisagent de commencer les tests de lubrifiants biodégradables et de fluides hydrauliques à base d’huile de canola. Ce sont à nouveau des éléments renouvelables et entièrement non toxiques.

La forme de la coque est particulièrement efficace, réduisant la consommation de carburant par rapport aux bateaux traditionnels. Lors de la construction, ils ont utilisé un certain nombre de produits recyclés tels que des boîtes de glace collectées auprès des écoles locales.

Vidéo escale de l’écobateau Earthrace.

A savoir :

Actualité 2008 :

Parti de Valence en Espagne en mars 2008 pour un tour du monde via Valence, l’ Earthrace a battu le record du monde de vitesse à moteur, en parcourant 24.000 milles nautiques en 60 jours, 23 heures et 49 minutes, détrônant ainsi l’ancien record de (75 jours) détenu depuis 1988 par le bateau britannique Cable and Wireless.

Actualité 2009 :

Le propriétaire du catamaran Earthrace aurait mis en vente son bateau pour 1,5 millions de dollars.

Visitez le site officiel : http://www.earthrace.net

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom