Trimaran Audi, un concept qui allie à la fois sportivité, high-tech, et plaisir.

3
1632
photo-audi-trimaran-concept-01
Dessiné par Stephanie Behringer, le projet a été supervisé par Audi Concept Design.

Après avoir présenté en 2008 au Salon de Genève un Q7 « coastline », avec un intérieur qui était repensé comme un pont de yacht, créé un piano de très haute qualité , développé les skis en carbone, et le baby-foot haut de gamme produit à seulement 20 exemplaires, et bien d’autres choses encore, Audi Concept Design basé à Munich, a réalisé cette fois-ci, un concept de trimaran Hybrid qui fonctionne grâce au diesel et à des jet-skis électriques. Estampillé de ses quatre anneaux, le bateau aux allures futuristes, de 15 mètres de long, sur 6 mètres 40 de large, est doté d’une triple coque, qui allie à la fois, confort High-Tech, sportivité, et plaisir de la mer.

 

photo-audi-trimaran-concept-02
Ce nouveau concept intègre deux jet-ski et un bateau secondaire.

 

Imaginé par la jeune diplômée et designer allemande Stefanie Behringer, avec l’appui du constructeur allemand, le « Trimaran concept Audi« , est doté de deux moteurs V12 TDI de 500 chevaux (utilisés sur le Q7 V12) et de deux moteurs électriques de 100 chevaux, pour un total de 1200 chevaux. Grâce à ses lignes profilées, il peut atteindre une vitesse de 40 nœuds, soit environ 75 km/h. Par ailleurs, le bateau peut fonctionner en utilisant uniquement deux scooters des mers ou jet-skis (fixés sur chaque côté du bateau), à propulsion électrique de 100 chevaux pour une croisière sereine et surtout sans pollution.

A noter :

Douze personnes peuvent tenir sur le pont, mais une pièce supplémentaire est située au-dessous pour accueillir plus de personnes. Le pont principal est conçu comme un lounge et un toit en verre protège les passagers du vent et du soleil.

 

photo-audi-trimaran-concept-03
Sur le pont, 12 personnes peuvent profiter de l'air marin.

 

A savoir :

Le constructeur automobile Audi n’a pas annoncé son intention de poursuivre ce yacht au-delà de la phase de conception.

Source de l’information : http://www.internationalboost.com

3 COMMENTAIRES

  1. « Le constructeur automobile Audi n’a pas annoncé son intention de poursuivre ce yacht au-delà de la phase de conception. »

    Et heureusement pour ce designer un peu présomptueux…

    Hors la pub ultra ponctuelle que Audi peut attendre de ce genre de publication, je ne comprends pas l’intérêt de ce travail tout d’abords, puis de cette com’. Faut il vraiment faire feux de tout bois?
    Le message est brouillé à plusieurs niveaux.
    Audi dessine des bateaux? Pourquoi faire? Audi n’a aucune intention de créer une marque nautique? Sinon, ils le diraient franchement?
    La création n’a aucune vertu de test vis à vis d’un public précis? L’affiche ne sera pas mise en valeur en concession, là où on vend les voitures?
    La qualité du « design » est certes appréciable dans cet exercice de style, mais n’est ce pas la moindre des choses venant d’un des plus grande marque mondiale? Un concept-boat qui reste à l’état d’esquisse ne renvoie t’il pas une image un peu cheap par rapport aux moyens supposés de la marque en terme de prototypage? Est ce le résultat d’un challenge interne?

    Quand à l’effet sur le monde du nautisme et de son ingénierie spécialisée, il est là aussi douteux, voire néfaste. Le caractère irréaliste saute au yeux et décridibilise les thèmes abordés. L’idée du trimaran est excellente mais ce genre de fausse pub vient brouillé le message. N’est on capable que de design futuriste -au sens péjoratif- quand on parle trimaran à moteur et propulsion hybride?
    A noter d’ailleurs que ce projet est tout sauf « écolo » vu les puissances affichées, et que les moteurs électrique de 100ch ne courent pas les rues qui pourraient être montés dans un jetski… Une somme d’incohérences graves qui frisent le ridicule, même si la recherche esthétique est intéressante. C’est la prétention à faire un projet « réaliste » qui vient vraiment tout gâcher! D’ailleurs l’article est écrit au présent comme si l’engin était sur l’eau, ou presque. Le conditionnel aurait été plus honnête… Et moins dommageable aux projets qui eux existent réellement mais sont aussi moins oniriques.

  2. @stephsea. Bonjour. Pour ce concept plutôt astucieux de « cruiser » des mers super-sport, Audi se prête au jeu du style, en associant, comme beaucoup de constructeurs automobiles prestigieux, son nom à d’autres moyens de déplacement. Mais un concept, c’est bien plus que cela. En effet, dans le monde entier, les designers Audi et des étudiants échangent leurs visions de l’avenir, et cela sur différents produits. Ce faisant, la marque aux quatre anneaux, offre ainsi, aux futurs designers internationaux un aperçu de ce qui sera leur secteur d’activité, et établit simultanément de façon précoce des contacts avec les esprits créatifs de demain. Ces idées sont autant d’expériences qui profiteront plus tard, au design de série des automobiles. Et enfin pour conclure, ne dit-on pas que le design est l’art de mettre l’avenir en images.
    Cordialement
    Alain Sheller

  3. @Alain, Merci pour ces précisions, dont aucune ne remet en cause mes remarques. Je n’ai pas là une réponse précise au pourquoi profond de cette démarche et surtout de la com’ qui va avec. Sachant qu’elle à un cout et vu la piètre qualité du résultat, il y a de quoi se poser des questions.
    Je veux bien que le fond soit une simple expérience créative dénuée d’un quelconque contact avec la réalité, un outil d’échange entre créatifs, mais pourquoi ce texte d’accompagnement prétentieux alors?
    Le résultat est que cela décrédibilise le travail des ingénieurs et designers qui font les vrais produits d’aujourd’hui et de demain. Les prospects qui voient ce genre d’exercice de style présentés comme réalistes se demande pourquoi nous sommes incapables de la traduire même de loin en un navire réel. La marque Audi a donc une lourde responsabilité quand elle propose ce qui ressemble à de la prescription d’avenir proche, responsabilité que je souhaite lui voir assumer.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom