Tokyo (Ogasawara), la nouvelle île volcanique continue de grossir.

0
208
photo_nouvelle-ile-apparue-a-mille-kilometres-tokyo-ocean-pacifique-20-novembre-2013
La nouvelle île volcanique située en plein Océan pacifique, est interdit d’accès aux bateaux en raison des risques liés à cette éruption.

 

Né à la mi-novembre 2013 d’une forte activité volcanique, cet îlot ne cesse de grossir, et pourrait bien survivre, à l’inverse de la petite île (Shinshima Nishinoshima), large de 700 kilomètres à l’origine, et qui a été en grande partie mangée par les vagues depuis son apparition en 1973.

La surface de cet îlot, le premier apparu dans cette zone en 40 ans, ne cesse de grossir, selon de nouvelles images tournées cette semaine par les gardes-côtes nippons. D’ailleurs, un périmètre de six kilomètres de rayon mesuré du centre de l’île est interdit d’accès aux bateaux en raison des risques liés à cette éruption qui va se poursuivre, d’après  le volcanologue Kenji Nogami.

Selon les spécialistes, l’îlot mesure désormais approximativement 1 950 mètres d’est en ouest, et 1 800 mètres du nord au sud, soit 2,45 km carrés. Les gardes-côtes effectuent des missions régulières de reconnaissance aérienne pour vérifier l’état de ce territoire qui a fait surface au milieu du petit archipel d’Ogasawara.

Et enfin, ctte nouvelle île apparue suite à une forte activité volcanique (éruption surtseyenne), il y a un peu plus d’un an, au large de l’îlot de Nishinosima, à un millier de kilomètres au sud de Tokyo, n’a toujours pas de nom. Mais le service de cartographie en ligne japonais de Yahoo, le fait tout de même figurer sur la carte de l’archipel nippon.

Vidéo : une nouvelle île découverte à 1 000 km de Tokyo (11/2013).

A savoir :

« Nous allons tout faire pour assurer la sécurité des navires et suivre attentivement l’activité volcanique », a commenté le porte-parole du gouvernement. Si elle ne disparaît pas sous les flots, « nos eaux territoriales vont s’étendre », a-t-il déclaré.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom