Surfrider Foundation (Initiatives Océanes à Paris) : un bilan édifiant !

0
207
photo-Surfrider-Foundation-a-Paris
Pour récupérer les déchets présents dans le canal Saint-Martin à Paris, des paddlers ont investi les lieux avec leurs planches.

Chasser les déchets à Paris… pour préserver les océans. L’antenne parisienne de Surfrider Foundation a communiqué le bilan de sa collecte de déchets sur les berges et dans le canal : en plus des mégots, une centaine de gobelets en plastique a été récupérée dans le canal ou sur le trottoir, autant d’emballages alimentaires, une cinquantaine de sacs de supermarché, de bouteilles en verre, et d’innombrables petits déchets en tous genres. Édifiant.

Plus de 10.000 mégots et près de 3.500 capsules de bières, ainsi que des tuyaux en cuivre, des grilles, des piles et batteries, de bouteilles et autres épaves de notre vie quotidienne en plastique, ont été récoltés dimanche 22 mars aux abords du seul canal Saint-Martin à Paris à l’occasion de la 20e édition des Initiatives océanes, un événement organisé à l’échelle de la planète par l’organisation Surfrider Foundation.

Il ne s’agissait pas pour Surfrider de nettoyer les berges. Le but : sensibiliser les Parisiens à la pollution de leur environnement et de l’eau.

Vidéo : Surfrider Foundation a organisé une Initiative Océane le long du canal Saint-Martin à Paris.

A savoir :

En France, plusieurs dizaines de collectes de déchets de ce type sont prévues dans les semaines et mois qui viennent sur les plages, près des cours d’eau, des lacs mais aussi dans les villes traversées par un fleuve. « 80% des déchets se retrouvant dans l’océan a une origine continentale. C’est pourquoi Surfrider est présent à Paris », explique ainsi Michael Harismendy, de l’antenne parisienne de Surfrider. « Il faut savoir qu’un unique mégot pollue 500 litres d’eau », alerte Mathieu Gueguen, co-responsable.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom