Skoda Octavia Scout un break futé à toute épreuve.

1
1167
photo-skoda-octavia-scout-2015
Équipée d’un crochet d’attelage (optionnel), la nouvelle Skoda Octavia Scout pourra tracter une masse allant jusqu’à deux tonnes.

En attendant une Golf Alltrack qui ne saurait tarder, ce nouveau break familial baptisé « Scout » qui reprend les remarquables qualités distinctives de l’Octavia Combi, est capable en plus d’être équipé pour les activités de plein air, de s’aventurer en milieu hostile, et de se lancer à l’assaut de sommets enneigés avec autant d’aisance, que certains SUV, sans oublier une finition qui n’a plus grand chose à envier à celle de Volkswagen.

D’une longueur de 4,68 m, le break Scoot possède un coffre, ou devrait -on dire une soute de 610 litres, un volume supérieur à celui d’un gros SUV. Capable de tracter une remorque de 2 tonnes, le constructeur propose deux motorisations : un puissant quatre cylindres diesel de 150 ch couplé avec une boîte manuelle à 6 rapports. Ses émissions de CO2 limitées à 129 g/km lui permettent d’échapper au malus. Et une autre version plus puissante de 184 ch qui est livrée d’office avec une boîte double embrayage, à 6 rapports également. Les émissions pour cette dernière, grimpent alors à 134 g/km, soit un malus de 150 euros.

Côté finition et sécurité à bord, le véhicule n’a plus grand chose à envier à d’autres grandes marques automobile, on notera, un volant multifonction ainsi que de nombreux insignes « Scout », le support de smartphone sur la console centrale, les sièges arrière qui se rabattent automatiquement depuis le coffre, la lanière pour fermer le hayon, ou les jantes alu de 17 pouces, installées de série. Côté sécurité les passagers peuvent compter sur des systèmes de sécurité innovants, un pack de fonctions de sécurité passive complet, incluant jusqu’à neuf airbags, et une maîtrise du véhicule en toutes situations.​ Rappelons que la Skoda Octavia Scout a obtenu la note optimale de cinq étoiles dans le cadre des crash tests Euro NCAP. En bref cette skoda Octavia Scout vous assure une conduite quotidienne aussi confortable et sûre que possible.​

photo-volant-Skoda-Octavia-Scout
Le volant multifonction fait ici partie de la dotation de série.

Traction intégrale intelligente et protection du soubassement :

La transmission à embrayage Haldex de cinquième génération réagit au moindre changement sous les roues de la Scout en à peine quelques millisecondes. Dans des conditions normales, la voiture se comporte comme un véhicule classique à traction avant. Sur la neige, la glace ou dans la boue, elle se transforme en 4×4 sans que vous ne le remarquiez. Pour vos escapades hors des sentiers battus, le soubassement de l’Octavia Scout est équipé d’une protection, le pack «mauvaises routes».​

Fiche technique :

Moteurs: 4 cyl. turbodiesel, 1 968 cm3
Puissance: 150 et 184 ch
Couple: 340 et 380 Nm
Transmission: Intégrale, boîte méca. ou double embrayage à 6 rapports
Dimensions (L/l/h): 4 685/1 814/1531 mm
Coffre: 610/1 740 dm3
Poids: 1 451 et 1 484 kg (DSG)
Vitesse: 207 et 219 km/h
O à 100 km/h: 9,1 et 7,8 s
Consommation: 5,1 l/100 km
Émissions de C02: 129 et 134 g/km

Vidéo : essai Skoda Octavia Scout.

A savoir :

Depuis le rachat par Volkswagen, Skoda connaît un essor sans précédent sur les marchés européens. Comme toutes Skoda, l’Octavia Scout propose un très bon rapport prix/prestations/équipements. Le tarif débute à 30 450 € avec la boîte manuelle et 32 900 € avec la double embrayage DSG.

1 COMMENTAIRE

  1. La première photo d’illustration est une ancienne Octavia Scout.
    Sinon dommage que Skoda France nous propose pas la version TSI.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom