Shark shield, un système de dissuasion pour repousser les attaques de requins.

0
1066
photo-surf-shark-shield
Le Shark Shield (ou bouclier anti-requins) est un appareil qui pourrait repousser les requins, selon ses concepteurs, et ainsi éviter les attaques sur les hommes.

Si la crainte du requin peut se révéler injustifiée d’un point de vue rationnel, elle n’est plus un phantasme dès lors qu’on s’aventure dans certaines régions Océaniques du globe. Pour parer à cela, le gouvernement sud-africain, par le biais du Natal Shark Board, a inventé le Shark Shield. Mis au point par Paul de Gelder, un plongeur de la marine australienne qui a perdu sa main et sa jambe droites, lors d’une attaque de requin, il est utilisé par l’élite militaire de l’Australie, la Navy et l’US Coast Guard, et est également approuvé par l’OTAN.

Ce produit a été d’abord développé sous le nom de Sharkpod en Afrique du Sud, par le Natal Shark Board, un organisme public Sud –Africain. Le système a ensuite été cédé à une compagnie australienne, Sea Change Technology, qui le commercialise depuis, sous le nom de Shark shield (traduction: « bouclier à requins »). Le principe de fonctionnement demeure inchangé mais la nouvelle version est plus fonctionnelle.

Shark Shield est un produit de dissuasion unique utilisant un système technologiquement avancé en trois dimensions sous forme d’ondes électriques. Pesant seulement 380 grammes, cet équipement peut être porté autour de la jambe et ne gène absolument pas le nageur. Il est disponible pour les loisirs et les sports nautiques utilisateurs professionnels pour aider toutes les personnes jouissant de l’eau avec une nouvelle dimension – la paix de l’esprit, pour eux-mêmes, leurs familles et leurs employés.

A noter :

Ce dispositif de répulsion électrique permet de maintenir à une distance toutes les espèces de requins, y compris le Grand Blanc, et autres prédateurs, susceptibles d’attaquer plongeurs et surfeurs. Il peut être utilisé dans tous les océans, y compris pour les activités de surf, body-board, la plongée avec tuba, plongée sous-marine, plongée libre, le kayak, la natation, et la navigation de plaisance ou de pêche.

Son principe est simple :

Il repose sur l’envoi d’impulsions électriques insupportables pour l’animal, dans un rayon de 8 mètres. Les requins, comme d’autres espèces de poissons, repèrent en effet leurs proies, non pas grâce à la vue ou l’ouïe, mais grâce à l’électroperception. Ils perçoivent ainsi les champs électriques émis par les autres animaux lorsqu’ils bougent. C’est ce même type d’impulsions qu’envoie le dispositif Shark Shield, avec une intensité plus forte.

Vidéo : présentation du  shark shield (2006).

A savoir :

Shark Shield fournit une protection contre les prédateurs et toutes les espèces de requins, y compris le Grand Blanc. Disponible pour les plongeurs amateurs pour la somme d’environ 540 euros, il existe également une version adaptée aux surfeurs pour environ 420 euros.

L’utilisation d’un Shark Shield ne vous dispense en aucun cas de respecter scrupuleusement les recommandations usuelles de prévention des attaques de requins.

Plus d’informations sur : https://sharkshield.com/

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom