Route du Rhum : Peyron en tête, Riou jette l’éponge.

0
874
photo-loick-peyron-en-tete
Le navigateur Loïck Peyron conforte sa position de leader de la Route du Rhum à l’issue de la deuxième nuit de course (Photo : Philippe Chérel / Ouest-France).

Petit résumé de la deuxième nuit de course de la Route du Rhum 2014. En milieu de journée, Pierre Antoine, 52 ans, a été hélitreuillé après que la foudre a touché son trimaran de la classe Multi50, Olmix, provoquant une voie d’eau dans la coque centrale. Le skipper est sain et sauf. Dans la journée également, Vincent Riou a annoncé son abandon, portant ainsi à quinze le nombre de concurrents ayant jeté l’éponge (dont Thomas Coville, l’un des favoris). Le vainqueur du Vendée Globe 2004-2005 occupait lundi la 2e position des Imoca lorsqu’il s’est aperçu que la cloison de barre d’écoute de la grand-voile était arrachée sur toute la longueur. Après une expertise détaillée à Port-La-Forêt (Finistère), où il a fait escale, il a expliqué qu’il était contraint à l’abandon.

A 8 heures ce mardi matin, le Baulois Loïck Peyron sur le grand trimaran Banque Populaire VII (31,50 m), était suivi de Yann Guichard (Spindrift 2), à 56,1 milles, et de Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) à 72,2 milles. Heureusement pour ce groupe de tête, la mer commence à s’organiser même si le vent est toujours très instable, entre 25 et 40 noeuds (45 km/h à 72 km/h environ). Dans la nuit, Peyron s’est endormi plusieurs fois à la barre, frôlant la sortie de route ! «Les conditions jusqu’à présent étaient dantesques, a-t-il confié sur le site de son sponsor. Cette nuit, c’est beaucoup mieux : il y a de la lune, quelques nuages, pas beaucoup de bateaux, les grandes manœuvres vont commencer. Cela ne peut que s’améliorer. D’ici demain, cela sera nettement plus confortable».

À 54 ans Loïck Peyron, avec six participations à la route du Rhum, fait office de vieux loup de mer parmi les prétendants pour le titre lors de cette 10e édition. Rappelons que c’est suite à une grave blessure à la main d’Armel Le Cléac’h, à deux mois environ du départ, que Loïck Peyron a repris le flambeau. Un nouveau challenge pour le navigateur qui n’a jamais réussi à inscrire son nom au palmarès de cette traversée Saint-Malo-Pointe-à-Pitre, sa dernière tentative, en 2002 s’étant soldée sur un démâtage.

Vidéo : revivez les derniers instants avant le départ de la Route du Rhum avec Loïck Peyron et son maxi trimaran Team Banque Populaire VII.

Classement général par classe ce mardi matin :

Ultime : Loïck Peyron (Maxi Solo Banque Populaire VII)

IMOCA : François Gabart (Macif)

Multi50 : Yves le Blévec ( Actual)

Class40 : Sebastien Rogues (GDF Suez)

Rhum : Andrea Mura (Vento Di Sardegna)

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom