Route du Rhum : Les abandons du skipper Sidney Gavignet et de Christine Monlouis.

0
411
Sidney Gavignet à bord de Majan son trimaran de 100 pied quasi sister ship de Sodebo.

Le skipper Sidney Gavignet, l’un des favoris de cette 9e Route du Rhum, a abandonné son trimaran au large des Açores à la suite d’une avarie majeure et a été récupéré mercredi soir à 20h50 (19h50 GMT), sain et sauf, par un cargo, qui est en route pour la Turquie, a indiqué Anne Massot, responsable des relations média du trimaran Oman Air Majan.

Le cargo devrait arriver dans 48 heures à Gibraltar, où le skipper français pourra débarquer. Avant de quitter son trimaran dont l’un des flotteurs est endommagé et qui a démâté, Sidney Gavignet, a activé sa balise argos. Celle-ci va permettre de suivre la dérive du trimaran par satellite. Une équipe technique est en route pour les Açores pour tenter de le récupérer.

C’est la fin de l’aventure pour l'Antillaise Christine Moulouis.

La course est finie pour Christine Monlouis, première femme originaire de La Désirade à disputer la Route du Rhum. En effet, son voilier « Un Monde Bleu tout en Vert », engagée dans la catégorie « Rhum », a démâté dans la nuit de mardi à mercredi à la suite d’une collision avec un bateau de pêche.

La navigatrice n’est pas blessée mais le choc a provoqué le démâtage du voilier, un monocoque de 15,73 mètres en aluminium mis à l’eau en 2004. Christine Monlouis, se trouve actuellement à bord du chalutier de pêche qui remorque le voilier jusqu’à Brest. Ils sont attendus sur terre ce soir. Christine Monlouis, choquée et extrêmement peinée, devrait rentrer en Guadeloupe, la semaine prochaine, après l’arrivée du vainqueur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom