La Route du Rhum : avaries et abandons en série.

0
1210
photo-thomas-coville-route-du-rhum-2014-avarie
Le bateau de Thomas Coville est arrivé lundi matin à Roscoff, dans le Finistère, sous voilure réduite, appuyé sur le flotteur bâbord.

Coup dur pour l’un des favoris de cette 10ème édition de la Route du Rhum : Thomas Coville, 46 ans, a malencontreusement heurté un cargo, alors qu’il avait débordé le rail de circulation des navires de commerce d’Ouessant. Le skippeur pourtant bien parti, qui pointait en tête dimanche en fin d’après midi, est sain et sauf. Mais son bateau, le maxi trimaran Sodebo Ultim’ (31 m), a perdu l’avant du flotteur tribord jusqu’au bras de liaison. La coque centrale a aussi été endommagée à l’avant. Le bateau est arrivé lundi matin à Roscoff, dans le Finistère, sous voilure réduite, appuyé sur le flotteur bâbord.

Avaries et abandons en cascade :

Outre Thomas Coville (troisième en 2010 de la Route du Rhum, qu’il avait remportée en monocoque en 1998), d’autres concurrents ont abandonné la course : il s’agit de François Angoulvant (monocoques 40 pieds), qui a chaviré et a dû être hélitreuillé, et acheminé vers Brest pour un contrôle médical, de Nicolas Troussel, victime d’une « entorse à la cheville », et de Marc Lepesqueux, qui a perdu la quille de son bateau. En route vers Guernesey, il doit se rendre à Cherbourg.

Par ailleurs, le skipper Loïc Fequet a de son côté cassé le flotteur tribord de son trimaran Maître Jacques et une vedette de la SNSM a appareillé pour le remorquer. On notera également, l’ancien champion olympique de perche, Jean Galfione, engagé dans la course avec un monocoque de Class40, qui a percuté une bouée non éclairée dans le nord de l’île de Bréhat et a endommagé son navire. Sur sa page Facebook, Bertrand Delesne explique de son côté devoir se rendre à Roscoff pour réparer une « galette de trinquette », tout comme l’Italien Giancarlo Pedote, qui a lui aussi subi des problèmes à bord.

Vidéo : revivez le grand départ de l’édition 2014 de la Route du Rhum.

A savoir :

Cette entame de course n’est pas sans nous rappeler, celle de l’édition 2002, quand seulement 3 des 18 trimarans avaient réussi à rallier Pointe-à-Pitre…

Pour info : Ce matin, le skipper de Banque Populaire VII, Loïck Peyron, était en tête de la Route du Rhum, et devançait Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) de 25 milles et Lionel Lemonchois (Prince de Bretagne) de 34 milles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom