Robotguard : le drone secouriste pour venir en aide aux naufragés.

0
785
photo-Robotguard-le-secouriste-drone
Un drone secouriste pour sauver des naufragés en mer, 3 fois plus rapide qu’un nageur.

Cet aéronef dernière génération lancé sur le marché mondial est le premier surveillant de baignade robotique au monde. Promu à un bel avenir, le Robotguard, c’est son nom, est étanche et peut se poser à la surface sur l’eau, et secourir ainsi des naufragés.

Un jeune ingénieur iranien en robotique, Amin Rigi, a conçu le tout 1er robot surveillant de baignade. Le drone vole au-dessus des vagues et largue jusqu’à trois bouées à des personnes en difficulté, le drone-robot peut également faire pivoter ses hélices et se transformer en aéroglisseur et ramener au rivage une victime.

Le UAV Robotguard :

Il peut transporter jusqu’à 15 kilos de matériel et se déplace à une vitesse maximum de 75 km/h. Des missions de surveillance peuvent être effectuées grâce aux 15 minutes d’autonomie de sa batterie. Le Robotguard est d’une plus grande autonomie. en plus du contrôle manuel, son guidage est assuré par le positionnement GPS et l’intelligence artificielle. Son inventeur a l’intention de lui adjoindre une plateforme d’atterrissage alimentée par panneaux solaires, sur laquelle il pourra recharger ses batteries.

Par ailleurs son inventeur prévoit que ses engins puissent être utilisés pour localiser les victimes d’accidents, d’incendies, d’inondations ou blessées en randonnée. Si la majeure partie des drones à usage commercial se cantonne actuellement à des missions de surveillance, Amin Rigi souhaiterait qu’ils soient «intégrés à des missions de sauvetage».

Pour info :

Au cours de l’un des tests, le drone a pu atteindre une « victime » trois fois plus vite qu’un maître-nageur humain. Et enfin, des représentants de 32 pays auraient manifesté leur intérêt pour cette technologie. Aujourd’hui le drone de sauvetage est sur le point d’entrer en production avec une série limitée d’environ 200 exemplaires prévue pour cet été.

Vidéo : démonstration du drone secouriste Robotguard.

A savoir :

Des distributeurs mexicains, brésiliens et italiens ont déjà acheté le drone, dont le coût unitaire est d’environ 8000 euros.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom