Retrouvez la magie de l’Ospedale della Pietà de Venise, avec l’ensemble Polhymnia et Fratres.

0
785
photo-Ensemble-Polhymnia-l-ospedale-de-lle-pieta
L’ensemble vocal féminin Polhymnia présente un programme exclusivement consacré aux voix de femmes dans l’œuvre de Vivaldi.

Offrez vous une escapade dans la Venise du 18e siécle avec l’Ensemble vocal féminin Polhymnia et l’Ensemble musical Fratres qui ont décidé de retrouver la magie et l’envoutement de l’Opedale della Pietà de Venise en proposant un programme exclusivement consacré aux voix de femmes dans l’œuvre de Vivaldi. Depuis sa création, les membres de l’Ensemble vocal Polhymnia, constitué essentiellement de femme, s’investissent avec passion dans un travail de musique de chambre. La qualité vocale et l’engagement de chacune d’entre-elles permettent à l’ensemble d’aborder, dans les meilleures conditions, la création contemporaine et l’ensemble du répertoire pour voix de femmes. Cette ensemble vocale extraordinaire s’est fait entendre en Suisse, en France, en Roumanie, en Suède et en Hongrie. Il a d’ailleurs représenté la Suisse au concours international de chant choral du Florilège vocal de Tours en France en 2004.

A travers l’Ospedale della Pietà de Venise l’Ensemble vocal féminin Polhymnia a décidé de nous faire revivre la magie de Venise, de Vivaldi, et l’enceinte de l’orphelinat Ospedale della Pietà où, dès 1703, le Prêtre roux non seulement a enseigné aux orphelines le violon et le chant, mais composé plusieurs de ses concertos les plus éblouissants ainsi qu’une part substantielle de son très inspiré corpus de musique sacrée. Encore aujourd’hui, il peut sembler presque incroyable que ces partitions très exigeantes aient pu être interprétées avec succès par les jeunes femmes. Néanmoins, ces concerts devaient être de très haut niveau, si l’on considère l’aura de célébrité associé à ceux-ci dans toute l’Europe. L’Ensemble vocal féminin Polhymnia a décidé de retrouver cette magie, cet envoutement en proposant un programme exclusivement consacré aux voix de femmes dans l’œuvre de Vivaldi.

Pour la petite histoire :

Antonio Vivaldi a été engagé en 1703 par l’institution en qualité de professeur de violon puis comme « Maître de concert ». Il a composé de nombreux oratorios, cantates et concerto pour le chœur, l’orchestre et les solistes tous issus des pensionnaires.Pendant les nombreuses absences de Gasparini qui était le maître de chapelle chargé du choeur, Vivaldi a composé des pièces sacrées pour la Pietà jusqu’à l’automne 1717, date à laquelle son engagement n’est pas renouvelé. Toutefois, jusqu’en1739, il a pu fournir pour le chœur des pièces religieuses, même s’il ne fut jamais officiellement maître de chœur.

Ainsi, d’après les archives, Vivaldi aurait été payé 50 ducats le 2 juin 1715 par les députés de la Pietà pour un ensemble d’œuvres. La plupart des œuvres présentées dans cette reconstitution des Vêpres ont sans doute appartenu à ce corpus. Extrait tiré d’après la monographie de Sylvie Mamy, Antonio Vivaldi, Fayard.

Vidéo : l’Ospedale della Pietà de Venise. Concert anniversaire de l’Ensemble vocal féminin Polhymnia, donné au Victoria Hall en juin 2014 pour la fête de la musique de Genève avec l’Ensemble Fratres. l’Ospedale della Pietà de Venise en proposant un programme exclusivement consacré aux voix de femmes dans l’œuvre de Vivaldi.

A savoir :

L’Ospedale della Pietà :
Ensemble vocal féminin Polhymnia – http://www.ensemblepolhymnia.com
Ensemble baroque Fratres – www.fratres.ch
Direction : Franck Marcon

Pour plus de renseignements : agenda des concerts c’est ici

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom