Des requins âgés de 500 ans parcourraient les océans.

0
856
requin-groenland-500-ans-2
Un requin du Groenland revenant dans les eaux profondes et froides du fjord Uummannaq dans le nord-ouest du Groenland.

Une étude récente, menée par le biologiste marin Julius Nielsen, a révélé que certains requins du Groenland pourraient avoir 500 ans. Un requin du Groenland a été identifié pour avoir au moins 272 ans, détrônant le précédent record de longévité des vertébrés détenu par une baleine boréale de 211 ans. Mais il pourrait aussi avoir 500 ans!

Le biologiste marin de l’Université de Copenhague, a utilisé la datation par radiocarbone pour déterminer les âges de 28 animaux. L’équipe a estimé qu’un animal de 5 mètres était âgé d’au moins 272 ans, mais pouvait avoir plus de 500 ans (392 +/- 120 ans). Un autre avait au moins 260 ans et pouvait avoir plus de 400 ans.

Vivant en profondeur dans l’Atlantique Nord et les eaux froides de surface de l’Arctique, les requins du Groenland ont un environnement stable et ne grandissent que de quelques centimètres par an. Malgré leur croissance lente, ils atteignent plus de 5 mètres de longueur et sont souvent le prédateur ultime de leur écosystème.

On pensait qu’il était impossible de donner un âge aux requins du Groenland. On détermine l’âge de certains poissons en mesurant des corps calcaires qui poussent sur leurs ouïes, mais les squelettes des requins du Groenland sont faits de cartilage et, par conséquent, manquent des anneaux de croissance calcifiés des vertébrés osseux.

Nielsen et ses collègues se sont donc concentrés sur le rayonnement dans les yeux des requins. Des essais de bombes nucléaires dans les années 50 et 60 ont jeté des particules radioactives dans l’atmosphère. Ces particules sont entrées dans les chaînes alimentaires partout dans le monde et se présentent des formes radioactives de carbone dans les organismes qui ont vécu pendant cette période.

Le tissu des lentilles des yeux des requins du Groenland est assez unique; il ne change pas pendant sa durée de vie et préserve l’historique du rayonnement: cette lentille du requin du Groenland est composé d’un matériau spécialisé, et il contient des protéines qui sont métaboliquement inertes. Ce qui signifie que après que les protéines ont été synthétisées dans le corps, elles ne sont plus renouvelées. Ainsi, nous pouvons isoler le tissu qui s’est formé lorsque le requin était un jeune, et procéder à la datation par radiocarbone.

Pour cette étude, l’équipe a examiné 28 requins, qui étaient déjà morts après avoir été pris dans des filets de pêche comme capture accessoire. Il y a un peu d’incertitude sur les estimations de l’âge, mais Nielsen dit que l’âge le plus probable pour le plus vieux requin qu’ils ont trouvé était d’environ 390 ans. « C’était, avec 95% de certitude, entre 272 et 512 ans », dit-il.

L’équipe estime que les requins du Groenland atteignent seulement la maturité sexuelle quand ils mesurent 4 m de long. Compte tenu de leur longue durée de vie, il suggère que cela ne se produit pas avant d’avoir environ 150 ans. Les chercheurs disent que cela a des conséquences pour la conservation future de l’espèce.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom