Régis Garcia, la fibre de lin c’est pour demain.

0
1146
regisgarcia
Bateau innovant utilisant les fibres naturelles et les énergies renouvelables.

Historique :

La fibre de lin est maintenant utilisée dans la conception des bateaux. Naturelle, elle concurrence la fibre de carbone. Le skipper Régis Garcia utilise cette fibre pour un classe 40 qui prendra le départ de la Route du Rhum en 2010.

L’association Sur Tous Les Océans (STLO) lance la construction d’un 40 pieds baptisé Flax 40′, en fibres de lin en vue de la Route du Rhum 2010. Initié par Régis Garcia, ce projet s’inscrit dans la logique des valeurs que défend STLO : innovation, performance et respect de l’environnement

La coque, en cours d’assemblage à Concarneau (29), sera recouverte de fibre de lin préimprègnée d’époxy. Ce matériau permet d’aussi bonnes performances que la fibre de verre, avec en plus l’aspect environnemental.

Les panneaux en composite Fibre De Lin/Balsa sont fabriqués chez CDK Technologie, et le bati est assemblé dans le chantier Kaïros de Roland Jourdain, sous la direction de Marée Haute et supervisé par Julien Marin.

Les premiers bordages ne devraient plus tarder!!!

ORCA, mesure 6m50 et appartient à la famille des Dingo 6.50, 12ème du nom.

Actualité :

Participer à la Transat 6.50 en 2009 (Traversée de l’Atlantique en solitaire).

Ce Class 40 sera très proche des limites de la jauge et surtout en ce qui concerne le poids minimum imposé et la puissance maximum autorisée. Les bonnes performances seront donc au rendez-vous.

Le dessin de la carène tire les enseignements des deux premiers bateaux pour en diminuer les petits points faibles identifiés et en augmenter la puissance et la stabilité (là aussi, une innovation doit être mise en place). Le plan de pont est adapté à la morphologie et aux désirs de Régis. L’intérieur est des plus dépouillés pour une plus grande facilité de circulation (surtout pour le « matossage »). Le centrage des poids, pour une meilleure performance, a guidé tous ces choix.

Au niveau de la production d’énergie, il utilisera le solaire et l’éolien, pour réduire au maximum l’utilisation d’hydrocarbures. La présence d’un moteur pour assurer principalement les manoeuvres au port est rendue obligatoire par la règlementation mais Régis en fera un usage minimum (il ne s’en servira pas comme générateur d’électricité, mais pour réduire la consommation de gasoil).

Vidéo présentation du  projet « fibre de lin ».

Visitez le site du constructeur : http://regisgarcia.canalblog.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom