Record du monde de vitesse pour le futur train japonais Maglev.

0
675
photo-le-train-Maglev-serie-Shinkansen-L0
En photo ci-dessus le train Maglev de la série Shinkansen L0 avec son « museau » de 15 mètres de long, considéré comme particulièrement efficace d’un point de vue aérodynamique.

Un prototype du Maglev, futur train japonais, a pulvérisé son récent record de 590 km/h, en atteignant ce mardi la vitesse de 603 km/h, selon la compagnie Central Japan Railways. Une allure maintenue pendant 10,8 secondes. Le test s’est déroulé avec des personnes à bord, sur une ligne spéciale d’une quarantaine de kilomètres à Yamanashi, dans le centre du Japon.

Si aujourd’hui, les derniers modèles sont capables de parcourir les quelque 2400 kilomètres du réseau ferroviaire japonais à la vitesse maximale de 320 km/h, à l’avenir, le rythme pourrait encore s’accélérer. En effet, avec le train à sustentation magnétique Maglev, les passagers japonais pourront, à partir de 2027, voyager à une vitesse de plus de 500 km/h.

D’ici à 2027, le Japon devrait donc, être le premier pays au monde à disposer d’un train à sustentation magnétique longue distance. Avec une vitesse de 505 km/h, il sera possible de relier Tokyo à Nagoya (env. 209 kilomètres) en seulement 40 minutes. Le trajet entre Tokyo et Osaka (env. 440 kilomètres) ne devrait, quant à lui, durer que 67 minutes.

Vidéo : record du monde de vitesse pour le train japonais Maglev.

A savoir :

Rames, ligne et tests compris, Central Japan Railway prévoit d’investir elle-même l’intégralité de la somme requise, soit 5.523,6 milliards de yens (42,5 milliards d’euros), pour le premier tronçon entre la gare tokyoïte de Shinagawa et la cité industrielle fief du géant de l’automobile Toyota. La ligne, appelée « Linear chuo Shinkansen », sera par la suite prolongée de 153 kilomètres jusqu’à Osaka.

Le coût total de l’ensemble du projet est évalué à un peu plus de 9.000 milliards de yens (près de 70 milliards d’euros).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom