« Rainbow Warrior mon amour », un ouvrage signé par le photographe de Greenpeace, Pierre Gleizes.

0
600
photo-Greenpeace_pierre_gleizes_photographe
Le livre du photographe Pierre Gleizes paraîtra aux éditions Glénat le 24 août 2011.

Pour fêter les 40 ans de l’organisation non gouvernementale Greenpeace (paix verte), et mettre en lumière les nombreux combats menés par ses membres (lutte contre la pêche illégale, défense des cétacés, le nucléaire ou la pollution), Pierre Gleizes nous offre “trente ans de photos aux côtés de « Greenpeace » dans un livre qui paraîtra aux éditions Glénat le 24 août 2011. Dès 1980, âgé alors de 23 ans, Pierre Gleizes intégrait l’équipe Greenpeace en tant que photographe. Aujourd’hui, il rassemble ses clichés (donc certains inédits) dans un ouvrage, en les accompagnant de commentaires et anecdotes permettant de les éclairer.

Un recueil d’images fortes, et surtout un bel hommage pour l’association la plus connue au monde, qui compte aujourd’hui près de trois millions d’adhérents, et qui fût créée en 1971 à Vancouver au Canada, par un groupe de quatorze militants pacifistes et écologistes que sont : David McTaggart, John Cormack, Jim Bohlen, Paul Watson, Bill Darnell, Patrick Moore, Lyle Thurston, Dave Birmingham, Terry Simmons, Richard Fineberg, Bob Hunter, Ben Metcalfe, Bob Cummings et Bob Keziere.

photo-navire_Rainbow_Warrior
Le Rainbow Warrior au mouillage au port d’Auckland en Nouvelle-Zélande, où deux explosions successives le coulent sur place.

Rappel des faits :

Le 10 juillet 1985, le bateau de Greenpeace qui faisait route vers Mururoa pour protester contre les essais nucléaires français coulait dans le port d’Auckland (Nouvelle-Zélande), victime d’un attentat perpétré par les services secrets français. Cette attaque qui entrainera la mort du photographe Fernando Pereira, ne découragea pas pour autant les activistes de l’ONG, toujours prêts à se rassembler aux quatre coins du monde pour dénoncer les atteintes faites à l’encontre de la nature.

A noter :

En 2010, l’organisation comptait 2,9 millions d’adhérents-donateurs et employait 1 200 salariés, pour un budget global d’environ 200 millions d’euros. Ses recettes proviennent des dons de ses adhérents (notamment à travers des campagnes dites de » street fundraising ») et de fondations.

Vous pourrez retrouver Pierre Gleizes du 27 août au 11 septembre 2011, au plus grand festival international de photojournalisme, qui a lieu tous les ans à Perpignan. Par ailleurs, il devrait dédicacer son livre le 1er septembre 2011, dans la cour de la Poudrière, avec la Fnac de Perpignan.

Portrait vidéo du photographe français Pierre Gleizes.

A savoir :

Le livre “Rainbow Warrior mon amour” sera disponible le 24 août, aux éditions Glénat au prix d’environ 20 euros. Cet ouvrage a été écrit par Pierre Gleizes, photographe de Greenpeace durant plusieurs années et témoin privilégié des actions menées par l’association pacifiste mondialement connue.

Source de l’article : http://www.divosea.com
Site de Greenpeace : www.greenpeace.org/france/fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom