Porsche Cayenne, la force d'une révolution.

0
800
Porsche Cayenne Hybrid Concept 2007.

Porsche prépare activement une version hybride.

Sous le capot du gros 4×4 Porsche, on trouve d’un côté le moteur thermique V6 3,6 l développant 280 ch et d’un autre le moteur électrique de 50 ch auquel est associé une grosse batterie qui vient se loger à la place de la roue de secours.

L’ordinateur qui doit gérer les différents mode de propulsion est appelé « l’Hybrid Manager ». La batterie de type NiMH 100 % recyclable, pèse 69 kilos, a une durée de vie de 10 ans et peut fournir une puissance de 38 kW. Cette batterie se recharge lors des phases de décélérations et de freinage.

Le système hybride permettra de gagner 25% de carburant en milieu urbain.

Grâce à cette nouvelle technologie, différents équipements comme la climatisation ou encore la direction assistée sont alimentés électriquement. Elle utilise d’ailleurs une servo-direction électrohydraulique. De même, pour économiser un maximum de carburant, la pompe à huile et la boîte automatique ont été remplacées par des groupes électriques..

Objectif  :  moins de 9L /100 km

Accusant seulement un surpoids de 150 kg, le Cayenne hybride revendique une consommation de 9,8 L/100 km. Soit, une réduction de 25 % par rapport à la version classique essence. Porsche vise encore mieux. Avec quelques aménagements, dont une batterie au lithium-ion (au lieu de celle au nickel-métal-hydrure), le seuil de 8,9 L/100 km pourrait être atteint. La réduction de la consommation n’entraîne pas une dégradation du confort, bien au contraire. L’hybridation permet d’électrifier certaines fonctions, comme la direction assistée, l’amplification de la force de freinage, ou encore la climatisation. Le centre nerveux du système est un « hybrid manager » : un cerveau qui gère jusqu’à 20 000 paramètres de conduite (contre 6000 pour un moteur classique)..

Un Porsche Cayenne Hybrid en 2010 ?

Partenaire de Volkswagen (dont il est l’actionnaire de référence) et d’Audi, avec qui il partage la plate-forme du Cayenne, Porsche bénéficie également d’une coopération dans le domaine de la technologie hybride. Plutôt que de reprendre la solution de Toyota, avec un moteur électrique associé au moteur thermique avec un générateur, la firme allemande a opté pour un hybride parallèle. La différence ? Porsche a monté sur une même ligne le moteur V6 3,6 L, le module hybride et la boîte de vitesses automatique. L’énergie est fournie par une batterie haute capacité (38 Kw, 288 v) qui prend place dans le coffre à la place de la roue de secours. Ce choix permet à Porsche d’utiliser des composants compatibles avec la structure du Cayenne. Il n’est donc pas utile de développer une version spécifique. D’autre part, cette solution technique permet de conserver les qualités routières, et même de les optimiser. Porsche garantit encore plus de couple (plus de 500 Nm jusqu’à 3000 tr/mn) et une motricité accrue au niveau de la gestion de l’ESP.

Pour Porsche  le passage à une motorisation mi-thermique, mi-électrique, ne pouvait se faire au détriment des performances.

Futur Cayenne Hybrid.

Actualité :

Un moteur diesel devrait faire son apparition sur le Cayenne dès février 2009.

Porsche officialise la commercialisation de son Cayenne en version hybride à compter de 2010.

A cette occasion Porsche a convié       Greenpeace à visiter son siège social pour réaffirmer que Porsche n’est pas une marque égoïste et qu’elle contribue à réduire le réchauffement climatique.

Présentation de la Porsche Cayenne.

Découvrez l’univers fascinant de Porsche sur : http://www.porsche.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom