Plate-forme Deepwater Horizon : ouverture du procès BP devant le tribunal de La Nouvelle Orléans.

2
601
photo-Plate-forme-Deepwater
La plateforme Deepwater Horizon a explosé le 20 avril 2010, causant une catastrophe environnementale sans précédent.

Un gigantesque procès s’ouvre ce lundi devant le tribunal de La Nouvelle Orléans, la plus grande ville de l’État de Louisiane, aux États-Unis. En effet, la plate-forme Deepwater Horizon, exploitée par la compagnie British Petroleum (BP), qui a explosé, et sombré le 22 avril 2010 dans les eaux du golfe du Mexique, au large des côtes de la Louisiane,  avait causé la mort de  11 personnes, et occasionné la plus grande marée noire de l’histoire des États-Unis.

Cette plate-forme, de 32 000 tonnes qui culminait à 41 m au-dessus de l’eau, pour une longueur de  121 mètres, pour 78 mètres de large, appartenait à la société suisse Transocean, leader mondial des constructeurs de plates-formes off-shore,  et était gérée et exploitée par la compagnie pétrolière britannique BP.

La marée noire causée par par la Plate-forme Deepwater, c’est quarante fois celui de l’ « Erika » et vingt fois celui de l’ « Exxon Valdez ». Deux semaines après avoir annoncé un résultat net record de 23,9 milliards de dollars pour 2011 (contre une perte de 4,9 milliards de dollars un an plus tôt), le géant pétrolier BP a tout fait pour tourner la page. Mais il risque de voir ses profits annuels entièrement engloutis dans une transaction que nombre d’experts estiment entre 20 et 30 milliards de dollars, sauf si le juge décide de diviser la facture avec ses principaux sous-traitants : l’opérateur de plates-formes Transocean et la société d’ingénierie texane Halliburton, qui a fourni le ciment pour le coffrage du forage (source AFP). Affaire à suivre donc!

Vidéo : BP ne veut pas être le seul à payer la marée noire.

A savoir :

Pour en lire + concernant l’article consacré au procès BP : http://www.lesechos.fr

Source vidéo : fr.euronews.net

2 COMMENTAIRES

  1. Si je comprends bien, bp s’est contenté de polluer, et d’échouer lamentablement à colmater les fuites. On devrait donc logiquement interdire les forages en mer et démenteler les existants. Il serait temps de créer des fermes d’élevage pour remplacer toute la biodiversité et de nettoyer à la main toutes les côtes, les marais et fonds marins aux frais de bp et de ses actionnaires lesquels ne devraient rien toucher comme revenu temps qu’il reste un gramme de pétrole oublié dans un coin! Ce serait le moins que l’on soit en droit d’exiger, mais bien sûr une fois de plus rien ne se fera.Il serait temps que le peuple que les dirigeants de tous bords ne font que berner, se révolte et mette tout ça à bas. entre la pollution nucléaire,chimique et pétrolière, l’homme fera crever la planète bien avant la date de sa fin naturelle.Tous morts dans 50 ans merci messieurs, j’espère au moins que vous aiderez les mourants avec votre sale fric.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom