PlanetSolar partira prochainement à la traque du Gulf Stream.

0
469
photo_planet_solar_canal_suez_2012
PlanetSolar, le premier bateau à énergie solaire à avoir fait le tour du monde.

Après avoir effectué son premier tour du monde via les canaux de Suez et de Panama (soit 60 023 km), Planetsolar un bateau qui mesure 30 mètres de long et qui avance grâce à une seule énergie : le soleil capté par plus de 500 mètres carré de panneaux, est actuellement en maintenance dans les chantiers navals de La Ciotat dans le sud de la France  (source : http://fr.euronews.com).

PlanetSolar reprendra normalement la mer en mars à la rencontre de son nouveau défi : la traque du Gulf Stream. En effet, en partenariat avec l’Université de Genève, le catamaran sans voile tout plat aux lignes futuristes, emmènera dès ce printemps au départ de Monaco, une équipe de scientifiques de la Floride jusqu’en Islande, en suivant le Gulf Stream, dans le but de collecter des données inédites.

« Les méthodes utilisées par l’équipe scientifique, » souligne Pascal Goulpié pour http://fr.euronews.com « consistent non seulement à mesurer la température – puisqu’évidemment, le Gulf Stream est un courant chaud et on peut déterminer si on se situe au-dessus en mesurant la température -, mais il y a aussi une mesure de l’activité biologique de la mer avec une caractérisation des phytoplanctons par exemple. Le bateau n’émet aucun gaz d’échappement, donc on est sûr que toutes ces analyses ne seront pas polluées par des gaz« . En parallèle des expériences, d’autres tests seront réalisés comme celui développé par Waste Free Ocean.

Pour info :

Avec ses 537 m2 de panneaux solaires, le Planetsolar arrive à produire 500 à 600 kWh par beau temps, de quoi parcourir un maximum de 300 kilomètres lorsque la batterie est rechargée à 100%. La vitesse est à peu près celle d’un voilier puisque le moteur a la puissance d’un scooter. A bord, tout fonctionne grâce au soleil: du moteur jusqu’aux ordinateurs en passant par le chauffage de l’eau.

Vidéo : PlanetSolar et son directeur et co-fondateur, Pascal Goulpié vous accueillent à bord.

A savoir :

Souce vidéo : Youtube/euronews terra Viva/ Réalisation Monica Pinna.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom