Philippe Croizon, sans bras ni jambes, s’apprête à traverser la Manche à la nage.

4
1463
Amputé des quatre membres, Philippe s'apprête à traverser la Manche à la nage (photo Pierre Andrieu).

Philippe Croizon qui n’a plus ni bras ni jambes, va s’attaquer, dans les jours prochains, à l’épreuve la plus difficile de la natation longue distance qui soit.

Rappel des faits :

Cet ancien métallurgiste, âgé de 42 ans, marié et père de deux enfants, que l’on surnomme gentiment «Iron Man», a perdu ses quatre membres en 1994, quand une antenne de télévision qu’il tentait de réparer sur le toit de sa maison, a touché une ligne électrique aérienne de 20.000 volts. Amputé à 26 ans, des deux bras et des deux jambes, Philippe, originaire de Châtellerault, (dépt de la Vienne), va tout faire, après cela, pour mener une vie normale.

D’où lui vient l’idée d’un tel défi :

Pendant sa rééducation, Philippe  Croizon a été fortement inspiré, suite à  un reportage sur la première femme à avoir traversé la Manche à la nage, et s’est dit : « Moi, aussi, je veux faire ça. Je voulais aussi réapprendre à conduire, refaire de la plongée sous-marine et sauter en parachute. J’ai fait tout ça. Et après mon saut, une journaliste m’a demandé: Et maintenant?. J’ai bêtement répondu qu’il me restait la traversée de la Manche. Sans savoir dans quoi je me lançais. »

Son quotidien :

Deux années d’efforts insensés. Pas moins de neuf heures dans une piscine, à nager avec l’aide de prothèses. Des entraînements assidus dans une eau à 12°, pour s’habituer à la température de la Manche. Ses premiers bains se sont déroulés à la mi-août, lors de la traversée Pornic-Noirmoutier aller et retour, soit 24 kilomètres avec au bout, une arrivée en bonne forme, physique et morale.

Actualité :

Très motivé, Philippe sait que rien n’est gagné d’avance, qu’il faudra prendre en compte,  les courants, nager entre 16 et 24 heures dans une eau froide, souvent forte et polluée. Le départ n’est pas encore fixé. Actuellement, Philippe a une fenêtre météo, de mercredi à lundi prochain, si c’est impossible, malheureusement  il faudra bien là,  se résigner, et attendre l’année prochaine.

Philippe devra passer vingt à vingt-quatre heures dans l'eau pour rallier la Côte d'Opale depuis Folkestone.

A noter :

Philippe Croizon sera nourri et hydraté toutes les heures, grâce à une bouée de ravitaillement de sa conception (photo ci-dessus  Xavier Leoty). Un chalutier, avec un médecin à bord, accompagnera ce nageur de l’extrême, durant toute sa traversée de la Manche.

Pour ce défi, il sera armé de deux palmes « vissées » sur ses cuisses, qui lui permettent presque d’atteindre les 3 km/heure. Les ingénieurs ont mis deux années à les concevoir. Leur coût : environ 12 000 euros.

A retenir :

C’est en 1875, qu’un certain Matthew Webb, réussit la première traversée de la Manche, en 21 heures, et 45 minutes.

Le Français Stéphane Lorenzo, est le premier nageur handicapé (absence de fémur gauche) à avoir réussi cette tentative en Aout 2010, en reliant Douvres (en Angleterre) à Calais en France, par une eau à seulement 15C°.

Il faut savoir, que pour cette épreuve, le taux de réussite est de moins de 10% pour les valides.

Vidéo présentation de Philippe Croizon (Le Parisien.fr).

A savoir :

Philippe a écrit un livre dans lequel il nous raconte son histoire, ses combats, sa philosophie et surtout son goût de la vie. Ce livre intitulé « J’ai décidé de vivre« , raconte l’histoire de cet homme hors du commun. En effet, le 5 mars 1994, Philippe Croizon voit son destin basculer pour toujours. Alors qu’il démonte l’antenne de télévision de sa maison, celle-ci touche la ligne à haute tension. Il est électrocuté. Jusqu’à l’arrivée des pompiers, sa femme et son fils l’assistent, impuissants, à sa combustion. Lorsque, deux mois après le choc, il se réveille, il est amputé des quatre membres et bardé de tuyaux dans une chambre stérile. Deux «solutions» s’offrent à lui : mourir ou décider de vivre. Il choisira de se reconstruire. Le livre est disponible auprès de l’auteur au prix de 24 euros.

Voir le site personnel de Philippe Croizon : http://www.philippe-croizon.com

Dernière minute :

Le défi compromis : En effet, Philippe Croizon, n’est pas du tout certain de pouvoir se lancer dans son défi cette semaine, comme il l’avait initialement prévu. Déjà sur place, à Folkestone en Angleterre, il a appris ce mardi que le bateau et le pilote anglais qui devaient l’accompagner dans son défi lui faisaient faux bond…(source de l’article : http://www.leparisien.fr).

Actualité Philippe Croizon :

Pari réussi pour le nageur Châtellerauldais, qui est arrivé samedi soir au Cap Gris-Nez dans le Pas de Calais . Parti de Folkestone (Grande-Bretagne), le matin, il a rejoint les côtes françaises en un temps inespéré. Son équipe pensait qu’il lui faudrait de 16 à 24 heures pour traverser la Manche, Philippe n’aura mis que 13 heures et demie, une vrai performance que nous saluons ici.

Pour cette traversée, Philippe Croizon âgé de 42 ans était équipé de prothèses réalisées spécialement à Vouneuil- sous-Biard dans la Vienne. Il est aujourd’hui le 20ème homme a réussir cet exploit.

4 COMMENTAIRES

  1. j’ai 40 ans sportif je regarde le jt de TF1 de midi je voie M Philippe Croison est là quelle leçon de courage! félicitation

  2. @zupancic dominique. Cet homme amputé de ses quatre membres, a réussi l’exploit impossible de rallier Folkestone au Cap Gris-Nez à la nage (33 km) en seulement 13 heures. C’est la victoire de la volonté, prouver que rien n’est impossible ou écrit, qu’après le malheur, tout est encore possible, que l’on peut effectivement réaliser bien d’autres choses dans sa vie. Une belle leçon de courage, merci Monsieur Croizon…Portez-vous vous bien Dominique, à bientôt. Alain Sheller

  3. Bonsoir Mr Croizon
    je suis lieutenant de réserve au sein de l’armée de terre. je développe avec l’armée un projet pour les handicaper légers ou lourds.
    C’est à dire, j’ai obtenu du commandement la possibilité d’offrir au personnel de l’armée une formation professionnel et de les accompagner dans un projet déjà bien cadrer. je suis entrain de mettre sur pied un But sportif, j’ai obtenu de l’aide de plusieurs personnalité, voulez-vous vous joindre à nous.
    Vous pouvez-me contacter au 06 10 95 99 19
    Thibault Coutté

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom