Philip Plisson « La France vue de la mer » tome 1.

1
659
Fervent défenseur de la mer en général, il est l’auteur de nombreux ouvrages de photos.

Philip Plisson, de renommée mondiale, né à Orléans (45), dresse avec passion, un inventaire du patrimoine maritime et dévoile un visage méconnu et surprenant des côtes françaises.

En effet, depuis avril 2009, le photographe explore le moindre rivage hexagonal. Ce travail donne lieu à six magnifiques livres, accompagnées des textes historiques de Patrick Mahé et d’une approche plus scientifique et géologique par Arnaud Guérin, et dont le premier tome nous présente le premier voyage qui s’est effectué dans la Manche, de Dunkerque à Ouessant.

L’artiste, nommé peintre de la Marine en 1991, a bouclé, en plus de 200 jours de mer, et plus de 8500 milles nautiques, un tour de la France côtier comme personne ne l’a sans doute réalisé, depuis la frontière belge jusqu’à la frontière italienne. Aucune baie, aucun estuaire n’a échappé à l’objectif de l’artiste. Le résultat est un travail colossal intitulé « La France vue de la mer », dont le premier des six volumes est paru en septembre aux éditions du Chêne.

« La France vue de la mer » tome 1 ( Des plages du Nord au Mont-Saint-Michel):

Auteur : Philip Plisson/Patrick Mahé/Arnaud Guérin
Parution : 29 Septembre 2010
EAN : 9782812301094
Nuart : 3422714
Format : 320×320 mm
Pages : 288

Vidéo reportage france3 Philip Plisson.

A savoir :

Une œuvre exceptionnelle, qui a de quoi nous faire découvrir ou redécouvrir un patrimoine maritime grandiose, riche d’émotion, et d’histoire.

Prix : 45.00 euros.

Site de l’éditeur : http://www.editionsduchene.fr

A découvrir également « L’Islande – Grands voyageurs« , le magnifique ouvrage de Arnaud Guérin géologue, photographe naturaliste , paru aux éditions du Chêne.

 

Actualité Philip Plisson :

Philip Plisson, né le 17 janvier 1947 à Orléans, dans le Loiret (45), a été victime  d’un incendie, qui a embrasé les 3 000 mètres carrés de sa légendaire galerie “Crac’h”, située dans le Morbihan, à la Trinité-sur-Mer, et qui employait trente salariés…

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom