Phar’O, le premier port à sec automatique, en fonction au monde.

0
2431
pharo04
Phar’O, est le seul système de port à sec automatique, en fonction, au monde.

Historique :

En 2008, le Groupe Financière Duval décide d’acquérir Phar’O pour l’implanter puis le développer en France et à l’étranger.

Accompagné par un réseau actif de foncières d’investissement, le Groupe s’engage aux côtés des décideurs locaux et nationaux, comme acteur et investisseur long terme, en faveur du développement économique local.

Le concept Phar’O : un self service pour les plaisanciers 24H/24.

Le système de stockage et de manutention automatisé Phar’O permet de répondre aux contraintes environnementales et apporter une solution au besoin d’espaces d’accueil des bateaux à moteur allant de 4,50 à 9 mètres. L’apport régulier de nouveaux plaisanciers témoigne de l’ampleur de ce phénomène. Ce nouveau concept est un complément astucieux et indispensable aux ports à flot, car il propose une capacité de 300 places, avec un minimum d’espace nécessaire à sa réalisation au sol qui est de l’ordre de 3000 m2.

pharo18

Mettre à l’eau votre bateau ou le sortir, devient un jeu d’enfant :

La manœuvre s’effectue depuis un pupitre sur le quai. Muni d’un badge magnétique et d’un code personnel vous ordonnez l’extraction de votre embarcation. Un portique va chercher votre bateau dans sa case et le place sur un chariot à la verticale de l’eau.

Il ne vous reste plus qu’à actionner au pupitre la descente du chariot qui s’effectue manuellement pour des raisons de sécurité.

Une fois votre embarcation à flot, et afin de dégager l’aire de dépose, tirer votre bateau le long du quai sur quelque mètres, refermé le pupitre, vous êtes prêts à naviguer. Temps de la réalisation environs six minutes. Même scénario mais dans le sens inverse pour sortir votre bateau de l’eau.

Environnement :

Pour chaque site, une recherche d’intégration de l’installation dans l’environnement immédiat est effectuée. Aucun travaux ne vient perturber le milieu marin, et l’emprise au sol est réduite de 30% à 50% par rapport aux ports à sec traditionnels, et de plus, l’ensemble de l’installation est démontable et déplaçable. Cela permet en outre de supprimer les pollutions marines habituelles (antifouling, eaux noires, fuites d’huile ou de carburant), les nuisances sonores et les fumées des élévateurs diesel, et les risques liés à la sécurité.

Vidéo présentation de Phar’O.

A savoir :

Le tarif devrait être le même que celui des places au port pratiqué localement, par exemple à Marseillan-Plage (Hérault) un abonnement à l’année coûte 1 500 euros.

Ouvert en 2007 Marseillan-plage (34) est le seul port en France à pouvoir fonctionner sans aucune assistance, 24 heures durant 7/7jours.

Un projet de port à sec était à l’étude aux Sables d’Olonne en Vendée: coût du projet 12 millions d’euros.

Pour plus de renseignement visitez le site : http://pharoport.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom