Petits conseils pour entretenir efficacement votre motomarine.

14
35728
entretenir-son-jet-ski
Une motomarine ( scooter des mers, moto aquatique, Jet Ski), est un Véhicule Nautique à Moteur (VNM).

Entretenir son jet ski, c’est diminuer les coûts d’entretiens et de réparations, mais c’est aussi la garantie de pouvoir  pratiquer en toute sécurité, et sérénité, votre loisir ou  sport nautique préféré.

Avant d’entretenir votre jet ski, petit historique :

Le terme Jet Ski, inventé par Kawasaki et Jacobson (1973), désignait une moto marine à bras (stand-up ski). Ce terme est devenu avec le temps un nom commun de la langue française (aujourd’hui dans le dictionnaire) qui désigne tous les types de motomarines « à selle » ou à « bras ».

Quelques précautions d’usages sont à prendre :

Il est recommandé dans un premier temps,  si vous ne devez pas utiliser votre jet ski avant quelques mois, de terminer par une navigation en eau douce, afin d’éliminer toutes les traces de sel dans le circuit de refroidissement de votre jet ski.  Sinon, le cas échéant, vous avez la possibilité, de le rincer abondamment avec de l’eau claire. Vous devez effectuer au moins trois rinçages pour enlever le maximum de saleté.

En fait, l’entretien de votre machine, se fait en plusieurs étapes. Vous avez les manipulations et vérifications à faire avant de vous en servir, et puis celles à faire après l’avoir utilisé, et enfin le gros entretien régulier (plus l’hivernage).

Les manipulations à faire de façon régulière sur votre moto marine :

Le resserrage complet du jet ski, la lubrification et protection contre la corrosion, l‘inspection et la lubrification des câbles, l‘inspection et réglage de la pompe à huile, l‘inspection du filtre à carburant, le serrage des attaches, l‘inspection des fixations d’échappement, réservoir, batterie, vérifier les conduits de carburant et d’huile, regarder et nettoyer le boyau de vidange moteur, s‘assurer du bon état du système de siphon et cale, penser à contrôler la batterie, (la remettre à niveau si nécessaire), lubrifier le moteur, inspecter les raccords électriques, voir si la grille d’admission d’eau est en bon état, et enfin, contrôler la coque et rincer le système de refroidissement.

Après chaque sortie en mer :

Commencer par déboucher les fameux bouchons de nables pour laisser s’évacuer toute l’eau infiltrée lors de l’utilisation. Ensuite pour vider le circuit d’eau, allumez le moteur, accélérez par à-coups pendant vingt secondes puis coupez. Si vous avez fait de la mer rincez le jet, extérieur et intérieur compris, puis nettoyez au plus tôt le circuit de refroidissement avec le kit de rinçage fourni par le constructeur. C‘est en général un tuyau qui se branche à la turbine ou au moteur du jet d’une part, et à un robinet d’eau d’autre part, mais il faut toujours démarrer le jet avant d’ouvrir l’eau en grand, et une fois terminé, après 2 minutes maxi de rinçage, couper l’eau et ensuite le moteur. On peut alors couper l’essence et retirer le coupe circuit du guidon. Une fois rentré au garage, revisser les fameux bouchons de nables et ouvrir la selle pour laisser s’évaporer l’humidité dans la partie moteur.

A noter :

Il est important, de huiler le moteur de votre jet, régulièrement et à intervalle régulier. Comptez 5 à 6 fois par an au minimum. Il faut également nettoyer la vidange une fois par mois.

Pensez aussi, à votre remorque de route, la rincer totalement à l’eau douce car le sel déposé attaque la galvanisation. Concernant la boule de l’attelage et l’attache de la remorque, ils doivent être en permanence propres et graissés.

Pour les remorques freinées, il convient de graisser le coulisseau du système de freinage grâce aux 2 graisseurs situés sur le dessus de l’attache à boule.

Astuce :

Enfin, pour que la peinture de votre jet ski garde toujours son bel éclat, laver la, avec de l’eau et du sel. Pour les taches de goudron (parties plastiques, et autres,…), utiliser le dégrippant universel WD 40, il suffit de vaporiser et d’essuyer avec un chiffon.

Vidéo : Rinçage d’un jet ski (vidéo Jetcclub).

A savoir :

La saison estivale touche à sa fin, et il est maintenant temps de penser à hiverner votre machine. Si vous n’êtes pas de la partie, et afin que que votre moto marine vous apporte entière satisfaction pour la saison prochaine, je vous conseille de faire appel à un professionnel. Le tarif moyen de l’hivernage avec démontage est d’environ 140 euros.

Retrouvez « Les Trucs et Astuces » pour votre jet ski sur : http://www.accrojet.com

Un site web en anglais : www.jetski.com

14 COMMENTAIRES

  1. Bonjour moi j’aurais une question, cette video nous montre le rincage d’un jet, ok !

    Ma question : Si je fais ca a chaque sortie, exactement comme il le montre sur la vidéo durant la saison, Est-ce que mon jet sera bien entretien et donc il y aura moins de risque de casse par rapport au materiel ? ou il faut aussi ajouter le graissage du jet ainsi que le démontage du moteur ? ( je dis bien a chaque sortie )

  2. Depuis que j’ai acheté mon jet en 2008 je rince scrupuleusement celui ci à chaque sorti. Arrivé chez moi je le rentre au garage et je le vaporise partout de WD 40. Cela ne me pose aucun problème…Par contre pour l’hivernage je le fait faire par un pro et cela me coûte très cher à mon goût à chaque saison.
    Est il vrai que l’on peu s’en dispenser en le faisant tourner régulièrement ( avec de l’eau bien sur )
    Merci de votre réponse
    Michel Cueva

  3. @Cueva Michel. Bonjour.Concernant le tarif moyen de l’hivernage sans démontage il est d’environ 46 euros pour un deux temps, et de 140 euros environ avec démontage selon les régions. Il existe bien sûr un autre moyen d’hiverner son Jetski : en effet, tous les 15 jours vous faites tourner le Jetski avec un kit de rinçage approprié pendant cinq à dix minutes maximum. Après vous le vidangez comme d’habitude pendant 20 à 30 secondes. Attention cette pratique peut être contraignante et couteuse, pour peu que l’on ne respecte pas le planning que l’on s’est fixé. Et enfin, si je peux vous donner un conseil, si vous n’êtes pas sûr de vous, un professionnel assure et garantit son travail. Cela évite bien des désagréments, surtout si l’on se retrouve en panne dans une mer qui se forme.
    Au plaisir de vous relire.

  4. @ Bonjour. L’hivernage consiste à préparer le moteur à passer l’hiver sans tourner et surtout à ne pas rouiller de l’intérieur. L’hivernage est une opération essentielle à la fiabilité de votre scooter des mers ou jet ski. En effet, le moindre point de rouille peut avoir des conséquences graves et onéreuses sur le bon fonctionnement de votre engin. Alors, si vous voulez que votre moto-marine soit fiable dans le temps, et ne vous pose pas de problème au redémarrage, voici quelques conseils : toutes les parties mécaniques et métalliques du moteur doivent être protégées, les parties mobiles lubrifiées et graissées. Les passages d’eau asséchés, aucune partie du moteur ne doit restée humide, sous peine d’oxydation. La batterie doit être maintenu régulièrement chargée, et enfin, le réservoir d’essence plein avec du stabilisant. Ceci afin d’éviter les phénomènes de condensation à l’intérieur du réservoir d’essence. Qui dit condensation, dit présence d’eau, cela peut oxyder le moteur de votre pompe essence. Le réservoir d’essence plein avec du stabilisant. Ceci afin d’éviter les phénomènes de condensation à l’intérieur du réservoir d’essence. Qui dit condensation, dit présence d’eau, cela peut oxyder le moteur de votre pompe essence. Sachez qu’un forfait hivernage ou déshivernage (que je vous recommande vivement de faire auprès d’un professionnel), coûte environ 180 euros, c’est peu à côté de ce que cela risque de couter si vous ne faite rien. Dans l’immédiat, faites vérifier votre jet ski, par un atelier spécialisé.

  5. bonsoir,

    j ai eu sans doute de la chance , j en possède 1 depuis 3 ans et pour l hiver je mets une bâche dessus ,je ne l ai jamais entretenu , et je l ai toujours , c’est un seedoo , et l été je suis en mer a peu près 2 h /jour pendant 15 jours en mer.
    Voila ,merci.

  6. Bonsoir j’ai un kawa 1200 stx-r mon jet demarre bien mai rame il marcher tres bien et un jour olein gaz il la baisser de regime et de 100kmh est passer a 60kmh a peu pres et depuis il va pa plus vite et pui j’ai changer les bougis et pa damelioration mtn quand on accelere il setouffe carement et seteint defoi alor que il demare au quart de tour quel est probleme svp j’y conais rien merci quelque conseil seron bienvenue.

  7. bonjour,

    j’ai un jet ski à bras Kawasaki qui n’a pas servi depuis 10 ans, stocké dans une pièce chauffée. J’ai besoin de conseils pour la mise en route.

    Merci par avance pour votre retour,

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom