Papouasie-Nouvelle Guinée : Le traversier MV Rabaul Queen, sombre avec 350 passagers.

0
325
photo-mv-rabaul-queen
La compagnie Star Ships n'a fait état d'aucun ressortissant étranger à bord du ferry (photo : MV Rabaul Queen).

C’est aux alentours de 06H00 jeudi (20H00 GMT mercredi), que la compagnie maritime Star Ships, l’un des principaux opérateurs de traversiers de Papouasie, a perdu contact avec le le navire MV Rabaul Queen qui naviguait entre Kimbe et Lae, sur la côte est du pays, dans l’océan Pacifique. Il semblerait que le mauvais temps, ou une surcharge de passagers, ou un élément lié au navire lui-même, serait à l’origine du naufrage. Pour l’heure, la compagnie fait état de « rescapés », environ 219 passagers, mais n’a pu indiquer s’il y avait des décès.

Par ailleurs, des moyens locaux et australiens sont sur zone et des navires marchands ont été détournés. « Quatre navires immatriculés à l’étranger sont actuellement sur place pour participer aux opérations de sauvetage, ainsi que deux hélicoptères partis de Lae », selon le Centre de coordination des secours en mer (MRCC) dépendant de la NMSA.

Le Premier ministre australien Julia Gillard a déploré « une grande tragédie » et « des pertes humaines probablement très importantes ». (Source AFP)

Pour en lire + : http://www.liberation.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom