Ouragan et alertes au tsunami : l’Amérique sur le qui-vive.

0
557
photo-carte-de-la-propagation-du-tsunami-apres-le-seisme
En raison d’une alerte au raz de marée en Amérique du nord, les résidents d’au moins quatre localités situées près des côtes, ont fui vers des zones plus élevées.

Alors que Météo France a placé sept départements en vigilance orange jusqu’à dimanche 22 heures dans notre pays, les États Unis subissent l’ouragan Sandy rebaptisé  » Frankenstorm  » par les Américains en raison de la fête d’Halloween, qui après avoir traversé la Jamaïque, puis Cuba, se dirige maintenant vers le nord-est des États-Unis,  où la ville de New-York s’attend à un impact plus fort que le passage de l’ouragan Irène, en août 2011.

Dans le même temps, des alertes au tsunami ont été lancées en Amérique du Nord ce dimanche, après un séisme d’une magnitude de 7,7, survenu au large du Canada, où des personnes ont été évacuées. Les îles de Hawaï sont sur le qui-vive.  Un tremblement de terre est survenu à 04h04 heures suisse dans la région de l’archipel de Haida Gwaii (ex-îles de la Reine-Charlotte sur la côte ouest du Canada). Il a été ressenti à travers une grande partie du centre et du nord de la province de Colombie-Britannique, selon le ministère canadien des Ressources naturelles.

Le raz de marée devrait arriver à Hawaï ce dimanche et pourrait « provoquer des dommages le long de la côte de toutes les îles de l’État de Hawaï », a ajouté le centre de Hawaï dans un message d’alerte au tsunami.

Dernière minute :  l’alerte du  tsunami à Hawaï  serait levée.

A noter :

Le nord de l’île de Vancouver, le Cap Décision en Alaska et d’autres États du Pacifique comme le Mexique et le Honduras sont concernés par l’alerte au tsunami.

photo-ouragan-Sandy
Un bateau est mis en sécurité, le 27 octobre 2012 à Freeport, près de New York, avant l’arrivée de l’ouragan Sandy.

Vidéo ci-dessous :

Quant à l’ouragan Sandy, qui sévit les Etats-Unis, il pourrait fusionner avec l’arrivée d’un front froid venant du Canada, formant ainsi une énorme dépression d’une superficie plus grande que la France, et dont le cœur pourrait s’abaisser à 930 hPa. Il faut alors redouter l’arrivée d’une puissante houle sur la côte, une surcote (élévation du niveau de la mer de près de 3 mètres, coïncidant avec les grandes marées), qui pourrait submerger les quartiers bas de Manhattan et d’Atlantic-City, ainsi que des pluies torrentielles et des inondations. L’étendue de ces dégâts pourrait alors s’élever à  environ 1 milliard de $ US.

Vidéo : Ouragan Sandy : alerte sur la côte Est des Etats-Unis (28/10/2012).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom