Olivier Costa prépare une traversée pédagogique en Méditerranée, pour sensibiliser les plaisanciers à la réussite d’une croisière.

0
701
photo-Olivier-Costa-projet
À 47 ans, Olivier Costa qui vit seul sur son voilier de 30 m2, prépare une traversée pédagogique en Méditerranée, pour sensibiliser les plaisanciers à la réussite d’une croisière.

 

Olivier Costa navigue en croisière dans le bassin méditerranéen sur son Feeling 13.50. Ancien gérant de pressings, second sur des yachts privés, ce navigateur travaille actuellement à son compte dans la préparation technique de bateaux, et un prochain projet qui lui tient à cœur : partir (à la fin du mois juin prochain?) soixante jours et naviguer 2.000 à 2.500 milles nautiques autour de la Méditerranée, en solitaire sur son voilier et réaliser un film type documentaire pour les plaisanciers, afin de démontrer qu’il est possible de partir en toute sérénité et en toute sécurité, en famille, entre amis, en équipage réduit ou en solitaire.

«En côtoyant les plaisanciers, je me suis aperçu qu’une grande majorité d’entre eux était hésitante face à des navigations semi hautières, essentiellement dû à la crainte d’une météo aussi violente qu’incertaine en Méditerranée. Et puis j’ai perdu mon meilleur ami, qui est tombé à l’eau dans une mer démontée, alors… ».

Le film qu’Olivier entend réaliser expliquera comment bien préparer son bateau avant de partir; comment organiser sa gestion de l’électricité à bord, sans l’apport de groupe électrogène et en favorisant les énergies nouvelles; et surtout comment bien préparer sa traversée, notamment grâce aux outils informatiques qui permettent de bien choisir sa météo (fichiers à mailles fines) et créer une route en fonction des paramètres climatiques et du bateau, pour une traversée plus confortable et en toute sécurité.

Vidéo : présentation du projet 60 jours de navigation autour de la méditerranée en solitaire avec le navigateur Olivier Costa.

A savoir :

Pour mener son projet à bien, Olivier Costa travaille à la budgétisation de son périple (équipement vidéo, préparation du bateau) et surtout à la recherche de partenaires «qui seront mis en évidence dans le film DVD que je proposerai à mon retour». L’appel est lancé.

Source de l’article : http://www.varmatin.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom