Officine Panerai, Luminor 1950 Submersible Depth Gauge.

0
612
Façonné en titane pour un gain de légèreté, ce boîtier mesure 47mm de diamètre.


Avec la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, Officine Panerai (marque créée par Giovanni Panerai (1825-1897)), réaffirme sa grande tradition dans le domaine de la précision des instruments de mesure professionnels. Il est à noter, par ailleurs, que Panerai a fourni les premières montres  bracelets de plongée, aux commandos de la Marine Italienne dans la première moitié du 20e siècle.

La Luminor 1950 Submersible Depth Gauge :

Cette montre de plongée à remontage automatique, certifiée COSC, est dotée d’un profondimètre dont l’étalonnage a été testé et certifié, pour chaque exemplaire, par l’organisme officiellement agrée, l’Office Fédéral de Météorologie Suisse Metas. Officine Panerai avait tout particulièrement à cœur d’obtenir cette attestation, conscient des graves dangers qu’un dysfonctionnement ou une erreur d’étalonnage peuvent faire courir aux plongeurs. Reste le titre, celui d’instrument professionnel, officiellement décerné à la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge.

Caractéristiques :

Le boîtier est caractéristique de la ligne Luminor, d’un seul tenant et orné du pont protège-couronne à levier qui permet à ce garde-temps, une étanchéité à 120 mètres. Façonné en titane pour un gain de légèreté, ce boîtier mesure 47mm de diamètre, comme les modèles historiques. Le poussoir du profondimètre et le pont protège-couronne sont en acier satiné. Véritable signe de reconnaissance des modèles Luminor, le pont garantit, non seulement la parfaite étanchéité de la couronne, en l’immobilisant contre le boîtier par une pression coaxiale, mais il empêche aussi que les aiguilles ne se déplacent accidentellement : la montre est ainsi parée pour les grandes profondeurs et les situations extrêmes.

Sa large lunette unidirectionnelle, elle aussi en acier satiné, porte les graduations nécessaires au calcul des temps de plongée, matérialisées par des index en relief de forme ovale, toutes les 5 minutes, et de forme cloutée toutes les 15 minutes : elle s’actionne en tournant dans le sens antihoraire, par petits crans d’une minute chacun. Le fond vissé et bombé, en titane lui aussi, est parcouru de six profonds sillons à travers lesquels s’effectue la mesure de pression, à l’aide d’une membrane de silicone.

La Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, est en édition millésimée limitée à 600 exemplaires.

Spécificité :
C’est le calibre OP XV, fabriqué exclusivement en Suisse et d’un diamètre de 13 lignes ¼, qui anime la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge. Chaque mouvement est réglé à la manufacture sur 5 positions et est livré avec un certificat chronomètre officiel délivré par le C.O.S.C au bout de 15 jours de test.

Particularité :
C’est l’échelle graduée encadrant les indications horaires qui rend ce modèle unique dans le panorama mondial des montres de plongée professionnelles : l’échelle du profondimètre est divisée en secteurs scandés par des chiffres décroissants et des subdivisions, d’abord tous les mètres, puis tous les deux mètres. Le premier secteur (de 0 à 20 mètres) est ainsi ponctué d’indications numériques et de points en relief luminescents, à chaque nouveau mètre ; le deuxième (de 20 à 60 mètres) est orné de chiffres plus petits et de points tous les 5 mètres et le troisième (de 60 à 120 mètres) se réduit à des index tous les deux mètres. Au bout de l’échelle, on lit la mention OFF, sur laquelle l’aiguille flèche du profondimètre, centrale et de couleur jaune, immobilise sa course lorsqu’elle est au repos.

Ce qui change :
À la différence des profondimètres bracelets d’époque de la Marine militaire, limités à 30 mètres de profondeur, le dispositif novateur de la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est non seulement opérant jusqu’à 120 mètres, mais il mémorise la profondeur maximale atteinte durant la plongée ; ceci grâce à un dispositif électronique sophistiqué, en l’espèce un second mouvement autonome inséré dans le boîtier de la montre. La mesure de profondeur se met en marche à l’aide du poussoir situé à 10 heures et est matérialisée par l’aiguille flèche centrale de couleur jaune parcourant l’échelle graduée.

Fonctionnement :
En actionnant le poussoir avant la plongée, on active la fonction Profondimètre : l’aiguille quitte le repère OFF et va se placer sur la profondeur maximale précédemment atteinte. À l’aide d’une seconde pression sur le poussoir, dans les six secondes suivantes, elle se place sur le zéro et le dispositif est activé : dès lors, à mesure que le plongeur s’enfonce dans l’eau, elle indique, au moyen de mesures se succédant à intervalles d’1,25 seconde et avec une tolérance maximale de 20 cm, les profondeurs progressivement atteintes. D’une simple pression sur le poussoir, le plongeur peut vérifier pendant son immersion la profondeur maximale à laquelle il est descendu ; au bout de 6 secondes, l’aiguille retournera se placer sur la profondeur atteinte au moment présent. La mesure peut se poursuivre sur un laps de temps de 4 heures maximum (une plongée durant en moyenne 45 minutes), après quoi l’aiguille se met automatiquement au repos sur OFF.

Complément d’informations :
Le profondimètre est alimenté par une pile au lithium, qui garantit au module électronique une durée de fonctionnement de 500 heures. Pour plus de sécurité, la Luminor 1950 Submersible Depth Gauge est toutefois dotée d’un système d’alerte en cas de déchargement imminent de la pile.

Vidéo présentation de la Luminor 1950 Submersible .

A savoir :

La Luminor 1950 Submersible Depth Gauge, en édition millésimée limitée à 600 exemplaires, est assortie de deux bracelets personnalisés, l’un en caoutchouc à boucle classique grand format en acier satiné, portant le logo de la Manufacture Officine Panerai, l’autre, de rechange, pour la plongée (fourni avec un tournevis permettant de procéder au changement).

Prix conseillé: environ 11 000 euros

Source de l’article : http://leblogdesmontres.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom