Océans, le nouveau film événement de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.

3
665
Affiche du film Océans de Jacques Perrin -2010
Jacques Perrin est habitué à sensibiliser le grand public sur les dangers qu’encoure la biodiversité. 

Présentation :

Le producteur et réalisateur français Jacque Perrin, de son vrai nom Jacques André Simonet, né le 13 juillet 1941 à Paris et Jacques Cluzaud réalisateur de fictions pour la télévision, nous emmènent cette fois, après 3 ans de tournage sur plus de 50 lieux des mers du globle, dans les fonds marins.

Histoire :

Faire le plein d’émotions et en avoir plein les yeux, comme filer à 10 nœuds au cœur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire, le film Océans, c’est être poisson parmi les poissons. Après Himalaya et Le peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, des banquises polaires aux tropiques, au cœur des océans et de ses tempêtes, pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, voire ignorées. Océans s’interroge sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage et répond par l’image et l’émotion à la question : « l’Océan ? C’est quoi l’Océan ? »

Un film époustouflant, filmé au quotidien comme aucun cinéaste ne l’avait fait auparavant.

Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, jugez plutôt : quatre ans de tournage, dix-huit caméras sous-marines, cinquante sites visités et la collaboration de deux cents scientifiques, et un budget monumental de plus de 40 millions d’euros pour l’un des trois films français les plus chers de l’année.

Vidéo bande annonce Océans.

A savoir :

Pour Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, il fallait rendre ce rêve accessible, en le faisant et en le filmant, au plus près des animaux, sans les déranger. Ce nouveau film qui sortira sur les écrans le 27 janvier 2010 a pour ambition de nous faire pénétrer dans la magie du monde marin.

L’année 2010 sera également l’année de la diversité, au cours de laquelle le Census of Marine Life (Centre d’études de la vie marine), qui a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe du film, doit publier le premier recensement des océans, résultat de dix années de recherches.

3 COMMENTAIRES

  1. le film est magnifique , superbes images et la sensibilisation aux problèmes de l’environnement, de nos pollutions, de la protection de notre nature est très inttéressante mais, mais, mais, il est bien dommage d’avoir, d’emblée, au générique d’entrée du film l’affichage des sponsors qui, à mon avis, sont les premiers pollueurs . Leurs pollutions sont d’ailleurs pas mentionnées , ce qui est très CHOQUANT!!!!Bien dommage!!!!

  2. Film extraordinaire d’une beaute jamais inegale sur ecran de cinema americain; c’esr a souhaiter que les salle de cinema offrent des tarifs speciaux pour que tous les enfant puissent voir les oceans dans toute leur majeste & que nous tous adultes: soyons un peu plus conscients de nos facons irresponsables & desinvoltes de saturer & abimer la nature de sa magnificence originelle.
    Bravo & un grand merci a Messieurs Jaque Perrin & Jaque Cluzaud pour ce chef d’oeuvre cinematographique.
    Karine Jardin

  3. ces images sont tellement magnifiques,il me suffi de voir la bande annonce pour avoir envie de pleurer comment ce serai si j’avais la chance de voir ce film

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom