Naufrage : plus de 70 personnes seraient décédées au large des côtes de l’île australienne de Christmas.

0
302
photo-naufrage-ile-australienne-de-Christmas
Les immigrants, kurdes, iraniens ou irakiens pour la plupart, embarquent le plus souvent en Indonésie à bord de bateaux surchargés et en mauvais état, pour tenter de rejoindre l’Australie.

Depuis le 1er janvier, les autorités australiennes ont intercepté pas moins de 62 bateaux transportant au total 4484 migrants, un nombre record sur une période de six mois.  Ce nouveau drame n’est pas sans nous rappeler, celui qui avait déjà eu lieu en décembre 2010 au large de la même île australienne. Le drame avait fait au moins 50 morts. Aujourd’hui, c’est un bateau avec à son bord quelques 200 immigrants qui a fait naufrage au large des côtes de l’île australienne de Christmas, dans l’océan Indien. En outre, on apprend également, qu’en Afrique australe, une autre embarcation chargée de clandestins éthiopiens s’est renversée au Malawi, causant la mort de 47 personnes.

Les autorités australiennes craignent plusieurs dizaines de noyés. L’embarcation a lancé un appel de détresse en milieu d’après- midi, indiquant qu’il avait fait naufrage dans les eaux indonésiennes, à 120 milles au nord de l’île Christmas. Cette île est un territoire australien à 2600 km des côtes nord-ouest de l’Australie et 300 km des côtes indonésiennes.

Le bateau naufragé «censé transporter environ 200 personnes», et selon une porte-parole de l’Autorité australienne de sécurité maritime (AMSA), a ajouté qu’il y avait des survivants, sans pouvoir en préciser le nombre. Les secours indonésiens coordonnent les opérations, a-t-elle précisé.

«L’embarcation se trouvait ce jeudi 21 juin 2012 dans les eaux indonésiennes et se rendait vers l’Australie pour demander l’asile», a déclaré Gagah Prakoso, porte-parole des opérations de secours côté indonésien. Plusieurs bateaux, des navires de la marine marchande et deux navires de la marine de guerre australiens munis de capacités de recherche nocturne, se sont rendus sur place.

Cette zone bien connue des autorités, est un lieu de passage important pour les navires transportant des migrants illégaux. Ces dernières vingt-quatre heures, plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs été interceptés.

Pour info :

Rappelons que la plus grande catastrophe date de 2001. Un bateau transportant 353 immigrants vers l’Australie avait coulé au large de l’Indonésie. Personne n’avait survécu.

Article similaire : https://www.allboatsavenue.com

Source : AFP

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom