Naufrage : le skipper suisse Bernard Stamm et son coéquipier Damien Guillou ont débarqué ce matin à Rotterdam (Pays-Bas).

0
633
photo-skipper-Bernard-Stamm

Suite à un démâtage, le voilier « Cheminées Poujoulat » avait déclenché sa balise de détresse lundi dans la soirée.

Marin atypique, le skipper suisse Bernard Stamm qui détient le record de la traversée de l’Atlantique en solitaire sur un monocoque de 60 pieds, et qui a été, entre autres, champion du monde en catégorie IMOCA en 2007, a été secouru en mer, avec son coéquipier Damien Guillou, 30 ans, mardi à l’aube par un navire norvégien, avant de voir leur bateau «Cheminées Poujoulat», disparaître dans une mer déchaînée.

Les deux marins ont débarqué ce jeudi à Rotterdam (Pays-Bas) du cargo norvégien Star Isfjord, qui les a secourus mardi après leur naufrage dans l’ouest des Sorlingues (Scilly en anglais) situé au sud-ouest de l’Angleterre. « Les deux marins s’apprêtent désormais à rentrer en France et devraient retrouver leurs familles respectives en fin de journée », a indiqué leur équipe dans un communiqué.

Vidéo : le skipper Bernard Stamme et son coéquipier secourus.

A savoir :

« Cheminées Poujoulat », le monocoque de 60 pieds (18,28 m), mis à l’eau en mai 2011, skippé par Stamm, 50 ans, et Guillou, 30 ans, a coulé à quelque 170 milles (environ 315 km) de l’archipel britannique des Sorlingues (îles Scilly, en anglais) dans une violente tempête qui avait d’abord provoqué le démâtage de leur bateau. Stamm et Guillou ramenaient en Bretagne le plan Kouyoumdjian, arrivé 4e de la Transat Jacques Vabre le 25 novembre à Itajai (Brésil). Ils avaient activé leur balise de détresse lundi soir.

Source vidéo : http://video.fr.msn.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom