Moto BMW R60 série 5 cylindres présentée au salon de 1969.

1
9957
bmwr60-5
Une moto très agreable, à entendre et à sentir vibrer, et dont on ne se lasse pas.

Historique :

Lors du salon de 1969, BMW présente son nouveau moteur qui remplace l’ancien bloc des R50 et R60. Cette nouvelle motorisation est complètement repensée, les roulements de villebrequin sont abandonnés au profit de paliers et coussinets, une pompe à huile grand débit est installée en bout d’arbre à came, l’allumage est assuré par un système batterie-bobine, tandis que la charge est effectuée par un alternateur 12 volts. Le démarrage est assuré par un démarreur (sauf sur la R50/5 où il sera en option la première année).

La fourche télescopique, une première, sera présentée avec la série 5 (déclinée en 500, 600 et 750 cm³).Trois modèles de série 5 sont présentés au salon de 1969, la R50/5, la R60/5, et la R75/5 considérée à l’époque comme le haut de gamme.

Évolution :

Il faudra attendre fin 1972 pour que la série 5 connaisse des modifications plus importantes. Le bras oscillant est rallongé de 5 cm pour, d’une part, diminuer le guidonnage et d’autre part, permettre le montage d’une batterie de plus grande capacité, pour le démarreur électrique. Le volant moteur est allégé pour améliorer les montées en régimes, la jante arrière est élargie (WM2 à WM3), la béquille latérale se dote d’un système de repliage automatique et le réservoir fait désormais 17 litres avec des flancs chromés, le réservoir de 24 litres avec grippe-genoux reste toujours disponible en option.

Caractéristique de la Routière R60/5 cylindres :

Années de fabrication : 1969-1973 (remplacée ensuite  par la nouvelle série 6 et la R60/6).

  • Cylindrée : 600 cm3
  • Puissance moteur : (cv) 40
  • Production : 22 721
  • Vitesse : 167 km/h

Un avantage pour les bricoleurs, l’accès mécanique. En effet tout est bien pensé et se démonte facilement.

Vidéo présentation de la R60 série 5.

A savoir :

BMW (Bayerische Motoren Werke AG, ou Manufacture Bavaroise de Moteurs) a été fondée, selon les statuts définitifs, le 13 août 1919. Elle est née de la fusion d’un fabricant de moteurs et d’un constructeur d’avions.

La première moto produite de la marque date de 1923, la R32, qui possédait déjà des caractéristiques que l’on retrouve sur les productions actuelles à savoir : moteur flat-twin transversal (8,5 ch, 500 cm³ ), boîte de vitesses commandée par un embrayage à friction, transmission arrière par arbre sans cardan (il n’y a pas de suspension arrière), une suspension avant par ressorts à lame, et pas de frein avant. En 1924, sortira la R37, à moteur culbuté.

En occasion pour un modèle R60/5 en parfait état, comptez environ : 3 500 euros.

A découvrir un site très intéressant sur l’aventure de la série R : http://flat.net.free.fr

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom