Michel Desjoyaux, concepteur de la quille pendulaire.

6
10112

mise-eau-britair

Historique :

Une quille pendulaire, c’est une quille (voile et bulbe du lest) pouvant s’orienter latéralement jusqu’à environ 40°, qui oscille tel un pendule et qui joue un rôle de contrepoids à la surface de voilure développée. Considérée aujourd’hui comme indispensable dans la stratégie des courses (Vendée Globe, et futur course Solo-Océane),  elles assure la stabilité de ces bolides des mers.

Utilité :

Sous la coque, la quille pendulaire est souvent associée à un ballast d’inertie central ou à des ballasts latéraux à l’intérieur du bateau. La quille pendulaire impose la présence d’une ou deux dérive(s) sur son avant. Le tableau arrière tient les deux safrans,  autant que faire se peut, relevables en cas de choc.

Caractéristiques :

Ce concept est destiné à faire varier le tirant d’eau d’un voilier ,avec comme corollaire, de disposer d’une quille pendulaire, augmentant la stabilité initiale. La technique a un dispositif, qui consiste en deux demi-quilles portant le lest, de se relever depuis la position de navigation jusqu’à l’horizontale en s’ouvrant comme les ailes d’un papillon sous la coque du bateau, par l’intermédiaire de deux sangles qui sont fixées à deux tambours entraînés par une force extérieure.

Le choix sélectif de mobilisation des tambours, ensemble ou séparément, dans un sens ou dans l’autre, ou dans le même sens, offre la possibilité de réduire le tirant d’eau ou encore de déplacer sous forme de quille pendulaire, le lest d’un côté à l’autre de la coque.

L’ouverture et le blocage en position intermédiaire des demi-quilles permettent au navire de s’échouer ou d’être posé à terre sans nécessiter de moyens de calage.

La quille pendulaire est particulièrement destinée à des voiliers de type quillard (voilier possédant un lest, placé très bas) afin de réduire fortement le tirant d’eau ou d’augmenter le couple de redressement.

Historique :

En 1991, Michel Desjoyaux court la Mini-Transat et innove en équipant son 6,50 mètres de la première quille pendulaire : l’appendice fait des émules et on la retrouve aujourd’hui sur les 50 et 60 pieds monocoque.

Rappel :

Petit dernier d’une famille de sept enfants, Michel Desjoyaux, né le 16 juillet 1965 à Concarneau, est le skipper Français qui possède désormais le plus beau palmarès jamais établi en solitaire au large.

En effet, il est le premier marin à remporter deux fois le Vendée Globe (2000/2001)-(2008/2009).

Vidéo La quille pendulaire et son bulbe open 60’DCNS.

A savoir :

Retrouvez Michel Desjoyaux sur notre blog ici

6 COMMENTAIRES

  1. votre video est geniale et tres demonstrative.Apres cela,je comprends mieux les performances de ces bolides de la mer. Chapeau à toute l’équipe!

  2. @pierre :ravi que notre manière de travailler et d’aborder les sujets en les agrémentant de vidéos et de photos vous ait séduit. Concernant la quille pendulaire, il nous paraissait important d’éclaircir cette partie du bateau que l’on ne voit jamais car immergée; cette vidéo du DCNS a été déterminante pour vous,comme pour nous. Au plaisir de vous revoir,cordialement. Alain Sheller.

  3. Ayant eu la chance d’être dans les premiers à visionner la vidéo mise en ligne le 1er février sur la quille pendulaire
    je vous invite ,Alain Sheller,à prendre connaissance d’une
    nouvelle éolienne pouvant convenir aussi au « monde de la mer »
    Vous la trouverez sur  » http://www.sphericalwindpower.com
    ou plus simplement en tapant  » eolienne spherique  » et en
    allant dans image ou vidéo .Je construis actuellement une version plus économique equipée d’une seule sphère et toujours équipée du même déflecteur .
    Ce secteur éolien est porteur !
    Une entreprise comme la vôtre pourrait y trouver son bonheur .

  4. @Moreau.Tout d’abord merci de l’intérêt que vous nous portez et de nous faire part de votre création « éolienne sphérique » qui ne manque pas de perspective, et dont, nous nous ferons l’écho dans un prochain article. En attendant et afin de vous faire connaitre, je vous invite à vous inscrire gratuitement dans notre annuaire (Menu en haut de la page). Portez-vous bien. Alain Sheller.

  5. La quille pendualire a été imaginée d’abord par Daniel Herreschoff, et mise en oeuvre par Jim Young sur Fiery Cross, en 1959.
    http://www.boatdesign.net/forums/sailboats/first-canting-keel-45756.html

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom