Mercy Ships « navire de l’espoir » : un bateau hopital, au service des nations.

4
1126
Navires de l'Espoir Mercy Ships
Les Navires de l’Espoir représentent une réponse de compassion aux besoins d’une humanité en souffrance.

Le Mercy Ships, « navire de l’espoir » est un hôpital flottant moderne qui abrite cinq salles d’opérations et plus de quatre-vingts lits qui sillonne les côtes africaines pour offrir des soins gratuits à des malades pré-sélectionnés. Les coûts de fonctionnement mensuel du bateau, près d’un million de dollars, sont assurés en majeure partie par des grosses entreprises et les Églises chrétiennes américaines.

Les équipes du Mercy Ships sont constituées de bénévoles. A terre, ils forment le personnel hospitalier des pays hôtes afin d’assurer une transmission du savoir à long terme. A la fin de leur mission au Congo, c’est environ 3000 patients qui auront pu bénéficier de soins en cette fin d’année.

Pour info :

Depuis ses débuts, la flotte des navires de l’Espoir a opéré dans plus de 70 pays. Près de 3 millions de personnes ont pu bénéficier de ses services. Près de 25 000 personnes ont servi sur un ou plusieurs bateaux, effectuant régulièrement de courtes missions

A noter :

La branche française des « Navires de l’espoir » est née en 1995.  Le Mercy Ship est financé par des dons, et le personnel est bénévole. Le bateau rassemble à bord environ 400 personnes, dont 120 à 150 appartenant au corps médical de 35 nationalités différentes pouvant venir avec leur famille. En tant que bénévole, le personnel paie son logement et sa nourriture, environ 450 euros par mois, ainsi que son billet d’avion pour se rendre dans le pays où le bateau est amarré.

Vidéo : le Mercy Ships « navire de l’espoir ».

A savoir :

Fondée en 1978, par Don Stephens, Mercy Ships (Les Navires de l’Espoir) est une oeuvre humanitaire chrétienne internationale qui utilise des navires-hôpitaux complétés par des programmes basés à terre afin de prodiguer gratuitement des soins médicaux aux plus démunis de ce monde.

Association Mercy Ships France/ « Navires de l’Espoir » : http://www.mercyships.fr

4 COMMENTAIRES

  1. Les « bénévoles » paient très cher leur bénévolat. S’il est vrai que les chirurgiens accomplissent des miracles, il faut voir l’envers (l’enfer) du décor. J’ai personnellement servi sur le Mercy ships et j’ai été flouée tant par le « service de recrutement » au Texas tant que par l’antenne locale en Angleterre. Jamais je n’aurais entrepris cette aventure si j’avais su à quoi m’attendre. Actuellement, il y a 7 personnes pour préparer les repas de 600 personnes : les bénévoles et les contractuels sont exploités jusqu’à l’os. Personne ne veut entendre notre voix et curieusement, on ne trouve aucun message négatif. Le MS est un colosse aux pieds d’argile, les responsables planqués dans leurs bureaux sont en train de causer beaucoup de dégâts. Pour ma part, j’ai renoncé à un legs en leur faveur, je ne veux plus que mon argent serve à des bureaucrates incompétents et méprisants.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom