Maroc : un navire transportant 5.000 tonnes de fuel, s’échoue à l’entrée du port de Tan Tan.

1
794
photo_un-navire-transportant-du-carburant-a-echoue
Un bateau de transport de carburant en provenance des Iles Canaries a chaviré à l’entrée du port de Tan Tan.

Un navire transportant 5 000 tonnes de fioul industriel destinées à une station thermique à Tan-Tan, dans le sud du Maroc, a chaviré lundi soir a l’entrée nord du port de la ville. L’accident s’est produit vers 17h30 après que la coque du bateau ait heurté l’entrée du port et perdu son équilibre. D’après la MAP, le navire qui avait quitté Las Palmas s’est renversé après s’être embourbé dans le sable et a ensuite été traîné par les vagues vers une zone rocheuse.

Course contre la montre pour sauver le bateau échoué :

Mardi, une opération devait être effectuée pour délivrer le navire à l’aide de deux engins mobilisés depuis Agadir et Tarfaya. Si l’opération échoue, il sera alors procédé au déchargement de la cargaison, selon la même source. Aucune fuite majeure n’a été notée mais « les efforts nécessaires pour éviter une catastrophe écologique » ont été entrepris.

Vidéo : un bateau de transport chavire à l’entrée du port de Tan Tan.

A savoir :

Aucune fuite majeure n’a été évoquée et une intervention était en cours mardi, les autorités locales et portuaires entreprenant « les efforts nécessaires pour éviter une catastrophe écologique« , selon la MAP.

Actualité du jeudi 26 décembre 2013 :

Echec de l’opération de sauvetage du pétrolier qui s’est échoué à l’entrée du port de Tan-Tan. « Les deux remorques mobilisées d’Agadir et de Tarfaya sont arrivées à Tan Tan. Les autorités portuaires ont entrepris, mercredi, une première tentative pour délivrer le navire. Toutefois, elle n’a pas abouti« , précisent des sources sur place. La situation se complique. « Une autre option se présente pour éviter une catastrophe écologique. Les autorités portuaires feront appel aux services d’un grand remorqueur amarré au port de Mohammédia« , ajoutent certaines sources, qui soulignent qu’un hélicoptère de la gendarmerie royale a été mobilisé, mercredi, pour évacuer 7 des 17 marins. Les dix autres, dont le commandant du navire, sont restés à bord du tanker. Affaire à suivre!

Source vidéo : Yabiladi Tv

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom