Marion Cotillard et Méla­nie Laurent ont prêté leur voix à la cause écolo­gique.

0
170
photo-Hollande-Cotillard-Mélanie-Laurent
Par la voix de Méla­nie Laurent, et de Marion Cotillard, le Président de la République Française et son homologue philippin ont lancé jeudi un « Appel de Manille » en faveur d’un accord à Paris contre le réchauffement climatique.

 

En visite aux Philip­pines avec le Président Français, Marion Cotillard et Méla­nie Laurent, ont diffusé la parole de François Hollande sur la néces­sité de lutter contre le chan­ge­ment clima­tique.

Jeudi après-midi, les deux actrices ont toutes les deux tenu un discours inci­tant au chan­ge­ment. Marion Cotillard a lancé “appel de Manille,” un réqui­si­toire très attendu par la commu­nauté inter­na­tio­nale. Écrit par François Hollande et le président philip­pin Beni­gno Aquino, le plai­doyer de Marion Cotillard s’est adressé à l’en­semble des parti­ci­pants de la Confé­rence sur le Climat de décembre prochain. “Nous appe­lons à la soli­da­rité et à la justice face au chan­ge­ment clima­tique . Nous avons besoin d’un accord négo­cié et accepté par tous et pour tous (…) pour accé­lé­rer l’ac­tion collec­tive”, a-t-elle déclaré. Rappelons que Marion Cotillard, a obtenu l’Oscar de la meilleure actrice pour « La Môme » en 2008, et qu’elle est une militante de Greenpeace, mais aussi membre du WWF et de la fondation Nicolas Hulot.

Méla­nie Laurent est elle-aussi inter­ve­nue. Elle a tenu un discours plus émotif et plus person­nel en faisant réfé­rence au tour­nage de son docu­men­taire qui sera diffusé lors de la confé­rence en décembre 2015. L’ac­trice a parti­cu­liè­re­ment insisté sur la néces­site d’un chan­ge­ment immé­diat: “Ce n’est pas un problème à régler demain, mais aujourd’­hui. Des centaines des millions de gens sont prêts à agir si on leur donne une direc­tion.”

Vidéo : Marion Cotillard contre le réchauffement climatique.

A savoir :

Face aux innombrables sommets, réunions et conférences internationales qui semblent se répéter sans apporter de changement concret, l’Elysée explique que la présence de Marion Cotillard et Mélanie Laurent est avant tout « une manière d’incarner la question climatique » et prend comme exemple les Etats-Unis, où « quand Barack Obama se déplace, il est souvent accompagné par des personnalités, ce fut le cas par exemple avec Schwarznegger ».

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom