Marc Ronet propose un étonnant concept d’étrave bifide pour voilier de course croisière.

0
1693
photo-Marc Ronet-bateau-15m
Imaginé par les Aléoutiens il y a plus de 200 ans, le concept de l’étrave bifide (fendue en deux) se révèle être une solution d’avenir pour améliorer à la fois le comportement marin et les performances.

Après 10 ans d’expérience dans le secteur de la construction navale, Marc Ronet a créé en 2011 une agence d’architecture navale et propose ses services pour la réalisation d’unités neuves ou pour des projets de restauration, mais pas seulement. Imaginé par les Aléoutiens il y a plus de 200 ans, le concept de l’étrave bifide (fendue en deux) se révèle être une solution d’avenir pour améliorer à la fois le comportement marin et les performances. Marc Ronet Architecture Navale a adapté ce concept sur un voilier de 15m de course croisière.

photo-voilier-Marc-Rone
La partie basse de l’étrave joue le rôle de bulbe lorsqu’elle rencontre de petites vagues, limitant ainsi l’apparition de la vague d’étrave, source de trainée.

Ce type d’étrave (Bifide bow), s’adapte aux différentes conditions de mer rencontrées et améliore le passage dans les vagues et donc la vitesse moyenne. Par petit et moyen clapot, l’étrave apporte un effet perce vague qui minimise la vague d’étrave. Par mer formée, elle augmente la vitesse de passage dans les vagues tout en réduisant les mouvements de tangage. Et avec une carène puissante au maitre bau reculé et un gréement moderne, ce voilier atypique attend son propriétaire pour se révéler son caractère et ses performances.

photo-plateform Supply vessel
Concept développé par STX pour ses PSV « plateform Supply vessel « .

A savoir :

Ce type d’étrave montre une aptitude à s’adapter aux différentes conditions de mer rencontrées en améliorant le passage dans les vagues et donc la vitesse moyenne de l’embarcation. Plus de deux cents ans après son invention, l’idée d’une étrave bifide a fait son apparition dans le monde de l’offshore. En effet, le concept développé par STX pour ses PSV « plateform Supply vessel  » (photo ci-dessus), reprend dans les grandes lignes ce qui fait l’intérêt de l’étrave bifide, notamment lors d’une mer formée.

Site officiel de Marc Ronet: http://marc.ronet.free.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom