Maquette de bateau insolite, offrez vous le Majesty of the Seas pour 5 euros.

6
3586
Majesty-of-the-Seas
Mise à l’eau à Sarreguemines en 2008, et baptisé par la navigatrice Maud Fontenoy.

Historique :

En construisant la réplique d’un paquebot célèbre dans son jardin à Morsbach, en Moselle, François Zanella, (né en 1949), ancien mineur des Houillères du Bassin Lorrain (HBL), acteur majeur de l’activité minière en France jusqu’en 2008, a réalisé son rêve,  à plus de 500 km de tous rivages. Il lui aura fallut 11 ans, et plus de 32.000 heures de travail, pour aboutir à ce chef d’œuvre. Il s’agit en fait de l’aboutissement d’une passion de longue date pour les paquebots. En effet, dans son enfance, émerveillé par le paquebot France, François Zanella en construisit successivement des répliques miniatures en carton, en allumettes et en métal,  passion qui le conduira bien des années plus tard, à  sa dernière maquette, une réplique exacte, au 1/8ème, du « Majesty of the Seas » construit par les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire.

Caractéristiques du mini paquebot « Majesty of the seas ».

D’une longueur de 33, 50 m et d’une largeur de 4, 95 m, le mini paquebot a un poids total de 102 tonnes. Il est équipé de deux moteurs diesel de 100 ch, avec un tirant d’eau de 1,06 m et un tirant d’air réglable conçu pour passer les écluses, et naviguer sur l’ensemble des canaux d’Europe.

Vidéo présentation du mini paquebot.

A savoir :

1993 : Début des travaux.

23 juin 2005 : Mise à l’eau à Sarreguemines (ville de la Moselle dans la région de Lorraine, située à la frontière allemande, au confluent de la Sarre et de la Blies) et baptisé par la navigatrice Maud Fontenoy.

La moquette et les rideaux proviennent du Queen Mary II.

Prix de la visite : Adultes 5 euros,  enfants 3 euros.

Le port de Nancy accueille chaque année plus de 1500 bateaux de toutes nationalités et vous offre une pause urbaine riche en patrimoine et en culture. Musées, balades à pied ou en vélo, opéra ou théâtre, restaurants vous attendent pour un séjour de qualité.

Depuis 2005, le port de plaisance de la ville bénéficie de l’appellation Pavillon Bleu.

6 COMMENTAIRES

  1. Thalassa avait je crois fait un reportage sur François Zanella et son rêve concrétisé, où on voyait le travail titanesque (sans jeu de mot 😉 accompli.
    Il voulait naviguer jusqu’à la mer avec son chef-d’oeuvre une fois icelui terminé… J’apprends avec votre article que le bateau est maintenant mouillé au port de Nancy pour des visites touristiques : a-t-il pu réaliser son rêve de navigation maritime avec son bateau ?
    Nauticalement,

  2. Bonjour Guy,effectivement depuis son passage à Thalassa l’homme est devenu une vedette (à quand une émission sur All Boats Avenue!), et pour répondre à votre seconde question, non pour l’instant François espère toujours recevoir les autorisations pour se déplacer dans toute la France.Cordialement. A.Sheller

  3. Merci Alain pour cette information.

    C’est fou.
    Un si grand projet mené à terme, et être obligé de rester à quai pour une raison administrative… :-/

    Cher François, hardi et vaillant, vous en aurez vu d’autres !

    Nauticalement,
    Guy

  4. bravo pour cette merveilleuse réussite.
    J’espère le voir de prés un jour car je suis très intéressé
    J’ai construis seul mon voilier, une goélette de 14m et suis parti aux Antilles avec, c’était ma maison, donc je connais ce bonheur personnel que l’on en retire
    J’espère à bientôt , et encore bravo
    Gégé

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom