Voilier : M34, construit par le chantier Archambault, élu bateau du Tour de France à la Voile 2011.

1
2586
a35
Archambault, A35 : Longueur : 10,59 m Largeur maxi : 3,55 m Déplacement : 4450 kg

Historique :

Depuis plus de 50 ans, le chantier Archambault produit des voiliers de caractère appréciés dans le monde entier. 60 % de la production est exportée grâce à un réseau international de distributeurs.

Archambault est une société qui conçoit, assemble, équipe et commercialise les voiliers. L’entreprise : c’est un C.A de 8 millions d’euros en 2008, 120 bateaux construits par an et 60 salariés. Le chantier est installés dans la Haute-Vienne, à mi-route entre Paris et Bordeaux, car avant de construire le premier Nordest, un plan Sergent, en 1964, le père d’Emmanuel Archambault, menuisier de son métier, y construisait des plates pour les huîtres. »

 

Actualité :

C’est à 9 heures du matin, le 23 juillet 2009, à la Seyne-sur-Mer, juste avant le Post log de l’édition du Tour de France à la Voile 2009, que William Borel, le directeur de course de cette épreuve, a annoncé le choix du monotype qui succédera au Farr 30 en 2011.

Emmanuel Archambault, le patron du chantier, et Alexandre Mercier, architecte du cabinet Joubert-Nivelt Design, ont confirmé que le premier exemplaire du M34 (appellation provisoire) devrait voir le jour en mars 2010 et sera présenté officiellement dés la prochaine édition du TFV en juillet 2010.

 

archambault-m30
Archambault M34 Longueur HT : 10, 34 m Largeur : 2,98 m Déplacement : 2 400 kg

 

Long de 10,34 m, soit près d’un mètre de plus que le Farr 30, ce monotype au look résolument moderne disposera d’une plus grande puissance grâce à un rapport surface de voilure/poids bien supérieur et sera capable de naviguer sur de plus grandes distances au large.

Des bateaux strictement monotypes.

A travers les dix points imposés on retrouvait également les exigences suivantes : un bateau au look résolument moderne, facilement transportable par la route, d’un tirant d’eau raisonnable pour entrer dans les ports, n’exigeant pas plus de 5 à 6 équipiers, disposant d’un bout-dehors rétractable afin de gréer un spi asymétrique et d’un prix raisonnable (120 000 euros HT avec la remorque). Globalement plus hauturier aussi. Enfin le chantier devait être capable d’assurer le respect de la jauge dans le temps et être doté d’une capacité internationale forte.

tourfrancevoile3projet
Les trois finalistes - JPK 998 - ONE DESIGN / K CHALLENGE / M34 ARCHAMBAULT

Les participants :

Au 31 janvier 2009, 23 avant-projets provenant de neuf pays différents avaient été reçus par William Borel, directeur de course de cette épreuve, signe d’un intérêt majeur pour l’épreuve. Le 13 mars une short-list de trois noms était retenue : le JPK 998 présenté par JPK Composites et dessiné par Jacques Valer (retrouvez l’article ici), le One Design T2011 présenté par K-Challenge et dessiné par le duo Russel Coutts/Andrej Justin et, enfin, le M34 présenté par le chantier Archambault et dessiné par le cabinet Joubert-Nivelt Design.

Programme 2009 /2010 :

Le défi est très grand car le bateau doit être à la hauteur des espérances des coureurs pour 2011.

Le calendrier du programme commence en septembre, avec la fabrication des moules, la mise à l’eau du prototype au printemps 2010, et la commercialisation à l’été 2010.

Tout au long de cette période, des réunions de travail, avec tous les acteurs de ce défi (directeur Tour Voile, fédération, coureurs, architectes et constructeur) auront lieu, pour faire du M34 le vrai et incontestable monotype du Tour de France pour la prochaine décennie.

Caractéristiques du Archambault M34 :

  • Longueur HT : 10, 34 m
  • Largeur : 2,98 m
  • Déplacement : 2 400 kg
  • Tirant d’eau : 1,70 m/ 2,5 m
  • Surface de voilure au près : 72 m2
  • Spi : 130 m2
  • Architectes : Joubert/Nivelt Design
  • Constructeur : Archambault
  • Prix avec remorque : 120 000 euros.

Source: TDFV

 

Vidéo Présentation du chantier Archambault.

 

A savoir :

A40 : Voilier de l’année 2004 (Voile Magazine).
A35 : Voilier de l’année 2007 (Voile Magazine).

A l’occasion des salons d’automne vous pourrez découvrir les nouveautés du chantier Archambault comme l’A31(photo en page vidéo ci dessus) voilier de 9,55 m, déjà célèbre, les nouvelles options, ainsi que les offres promotionnelles.

Depuis la création du Tour de France à la Voile, Six monocoques seulement se sont succédés en 32 ans : l’Ecume de Mer en 1978, le First 30 de 1979 à 1981, le Rush Royale en 1982 et 1983, le Sélection de 1984 à 1991, le JOD 35 de 1992 à 1998 et enfin le Farr 30 (ex Mumm 30) de 1999 à 2010.

Visitez le chantier Archambault : http://www.archambault-boats.eu

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom